Saké : alcool japonais mode d’emploi

nihonshu tokyo, sake japon, alcool japonais, vivre a tokyo, expatriation tokyo, visiter tokyo
Nihonshu © Vivre à Tokyo

L’erreur courante en matière d’alcool japonais consiste à confondre saké et nihonshu. En effet, le mot saké 酒 signifie simplement alcool. Le nihonshu, le shochu, le whisky, et même la bière sont donc du saké !

Voici notre guide pour vous aider à décrypter les alcools japonais les plus courants.

Nihonshu 日本酒

Nihonshu 日本酒 , qu’on peut traduire littéralement par alcool du Japon, est un alcool uniquement à base de riz obtenu par fermentation, et titre entre 12 et 15 degrés d’alcool. Il ne faut pas le confondre avec le budo shu, le vin japonais extrait. Il existe une large gamme de nihonshu qu’on classe notamment en fonction du taux de polissage des grains de riz : junmaï, ginjo, daïginjo, dasaï etc… De plus le nihonshu est soit amakuchi (doux), soit karakuchi (fort).

nihonshu, sake, izakaya, alcool japonais, alcool japon, expatriation tokyo, vivre a tokyo, visiter tokyo
Boire du Nihonshu dans un Ochoko dans un izakaya © Masanobu

On peut boire du nihonshu chaud kan, à température ambiante hitohada ou frais hiya, servi dans de petites coupes qu’on nomme Ochoko. Dans les izakaya, l’unité de mesure du nihonshu est le go 合 environ 180 ml. On commande “ichi-go” (1 go), “ni-go” (2 go), etc. Des bouteilles de nihonshu de 300ml ou 720 ml sont également disponibles.

Shochu 焼酎

Le shochu 焼酎 est originaire de l’île de Kyushu au Sud du Japon. C’est un alcool distillé comme le whisky. Il peut être fabriqué à partir de riz, de sarrasin, de patate douce, de shiso ou encore de châtaigne et titre entre 20° et 30° d’alcool.

On peut boire du shochu nature, ou avec des glaçons.  Les japonais aiment boire le shochu mizuwari c’est à dire coupé avec de l’eau plate froide, ou sodawari avec de l’eau pétillante.

Dans les izakaya on trouve également des Chu-hai. Ce sont des cocktails avec une base de shochu à laquelle on ajoute de l’eau pétillante et un jus de fruit souvent frais : yuzu, pamplemousse, pomme, pêche etc… On trouve également des oolong-hai fait avec du thé oolong.

Le chu-hai le plus populaire est probablement le Lemon Sour (à prononcer “remon sawa”).

Bière ビール

La bière japonaise est l’alcool le plus vendu au Japon. C’est généralement une bière blonde et légère (type lager) à base de malt, à environ 5° d’alcool. Les marques de bières les plus connues au Japon sont Asahi, Yebisu, Sapporo, Kirin et Suntory. De plus en plus de nouvelles brasseries indépendantes apparaissent et proposent des ji biru ou bières artisanales.

bière japonaise, bière, tokyo, expatriation tokyo, vivre à tokyo, visiter tokyo
Le rayon bière d’un supermarché à Tokyo © Vivre à Tokyo

Dans les supermarchés ou les konbini on peut trouver du Happoshu発泡酒, c’est une bière qui contient moins de malt, créée à l’origine par les marques pour payer moins de taxes.

Il existe aussi de la bière sans alcool, facilement reconnaissable à sa mention ZERO sur l’emballage.

Dans un izakaya on peut commander une nama biru 生ビール c’est-à-dire un bière pression, ou bien une bin biru : une bière en bouteille.

A lire également : Trois adresses d’izakaya à Tokyo.

Au Japon de juin à septembre, quand la chaleur se fait sentir, les hôtels, les restaurants et les grands magasins ont l’habitude d’organiser de grands Beer Garden sur les toits et les terrasses.  Il s’agit souvent d’un menu buffet ou barbecue “all you can drink, all you can eat”.

Whisky Japonais

Le Japon n’a plus à prouver son talent quant à la fabrication de whisky. Produit au Japon depuis les années 30, il existe maintenant une gamme assez large de whisky japonais : des plus basiques aux plus raffinés. Certaines bouteilles comme Ichiro ou Chichibu sont même devenues très prisées des collectionneurs du monde entier. Les marques les plus connues sont Yamazaki, Nikka, Hibiki, Hakushu…

whisky japonais, whisky japon, alcool japon, expatriation tokyo, bar whisky tokyo, vivre a tokyo
Nikka une marque de whisky japonais

Le HighBall est un des cocktails consommé dans les izakaya au Japon. Il s’agit de mélanger une mesure de whisky avec 3 ou 4 mesures d’eau plate ou pétillante et des glaçons.

Nos adresses des meilleurs bars à whisky à Tokyo : cliquez ici.

Umeshu 梅酒

L’Umeshu 梅酒 est une liqueur de prunes assez sucré, obtenue en faisant macérer des ume (prunes japonaises) dans de l’alcool. On boit l’umeshu nature, avec des glaçons (on the rocks) ou mizuwari (dilué avec de l’eau).

Au Japon on consomme également d’autres types de liqueur : yuzu (citrus japonais), shiso, mikan (mandarine japonaise) etc…

Découvrez notre recette pour fabriquer votre propre umeshu.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

CD

Laisser un commentaire