Tokyo : notre sélection de restaurants de ramen

ramen, vivre a tokyo, visiter tokyo
Les ramen chez Mugi-to-olive © Vivre à Tokyo

En se promenant dans Tokyo, il n’est pas rare de croiser des restaurants de ramen. Ils sont assez reconnaissables avec une devanture comprenant ce mot en katakana : ラーメン.

Les restaurants de ramen au Japon, quelques particularités

Les restaurants de Ramen ont souvent une machine à ticket pour la commande. N’hésitez pas à vous faire aider pour bien doser les épices et choisir des ingrédients supplémentaires.

On s’assoit souvent au comptoir et parfois à table pour déguster son bol de ramen. La plupart du temps on peut y ajouter selon ses goûts, du sésame, du chichimi (épice pimentée en poudre rouge) du gingembre mariné, ou bien même de l’ail pressé. Les japonais accompagne souvent leur bol de ramen d’une bière bien fraîche.

Horaire : les restaurants sont souvent ouverts de la fin de matinée jusqu’au soir.

Astuce : Vos voisins font du bruit en dégustant leur ramen ? C’est normal, cela montre qu’ils apprécient leur plat !

A lire également : Soba, Ramen, Udon, quelle différence ? 

Où déguster des ramen à Tokyo ?

Au sous sol de la gare de Tokyo, il existe une allée entière ” Tokyo Ramen Street” avec des restaurants de Ramen.

Si vous êtes adeptes de plats Vegan, le restaurant T’s Tantan se trouve également à l’intérieur de la gare de Tokyo dans la “Keio Street” juste avant les escaliers mécaniques qui descendent vers la ligne Keio.

Les Tonkotsu Ramen des restaurants Ichiran  : ramen spécialité du Kyushu, les Tonkotsu Ramen. Ils sont présents dans tous les quartiers centraux de Tokyo et dans les quartiers un peu plus éloignés comme à Kichijoji. La commande consiste à choisir le type de sauce, le type de nouille et les ingrédients supplémentaires.

Les restaurants Mugi to Olive proposent des ramen aux coquillages, au niboshi ou au poulet. Le décor est souvent sobre, il suffit de s’assoir et de commander.

Astuce : ici, il est conseillé d’ajouter de l’huile d’olive au bol de ramen.

Dans le quartier de Yanaka, vous trouverez également un petit restaurant : Menya Hidamali.

A Shibuya, rendez vous chez Kamakura.

Si vous cherchez où déjeuner dans le quartier de Asakusa, entre le temple Senso-ji et la rue de la cuisine Kappabashi, se trouve le restaurant de ramen じゃん腹 tenue par un couple de japonais depuis toujours et qui a conservé un aspect des plus typique ! On vous recommande leur spécialité le tonkotsu ramen.

Bon plan : le musée des ramen de Yokohama où vous pourrez aussi déguster les spécialités régionales. Cliquer ici pour en savoir plus.

HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Laisser un commentaire