Nikko : un weekend Histoire, Culture et Nature

Nikko, pont rouge, vivre a tokyo, expatriation a tokyo, visiter le japon
Le pont rouge de Nikko © Vivre à Tokyo

Nikko est une excursion facile depuis Tokyo et chargée d’histoire. Les sanctuaires et temples sont très courus mais vous trouverez des lieux plus calmes en sortant du site principal. La visite commence à dix minutes à pied de la gare après le pont rouge, pont sacré de Nikko.

Le sanctuaire Toshogu

A l'entrée de sanctuaire de Nikko , visiter le japon, vivre a tokyo
A l’entrée de sanctuaire de Nikko © Vivre à Tokyo

Ce sanctuaire date de 1636 et a été réalisé en hommage à Tokugawa Ieyasu, le premier shogun de l’époque Edo. C’est d’ailleurs ici que se trouve son mausolée. Ce sanctuaire est considéré comme le plus décoré du Japon avec notamment des sculptures de nombreux animaux dont les trois singes.

le sanctuaire toshogu, nikko, vivre a tokyo, visiter le japon
Le sanctuaire Toshogu, très travaillé © Vivre à Tokyo

La pagode à cinq étages est également impressionnante.

Astuce : attention l’intérieur du sanctuaire ferme assez tôt dans l’après-midi.

Pour une pause café, nous vous conseillons le café du musée un peu en contre bas du sanctuaire.

Le temple Taiyuin

A proximité du temple Toshogu ne manquez pas le temple Taiyuin. Il s’agit du mausolée de Iemitsu, le petit-fils de Tokugawa Ieyasu. Gravissez les marches pour admirer ce temple très sculpté, notamment orné d’un dragon blanc superbe.

Le temple Rinno-ji

Lors de notre passage, ce temple était en rénovation. Il est très impressionnant par sa taille.

La Maison Impériale de l’empereur

Située à proximité du jardin botanique, la maison impériale de l’empereur est notre coup de cœur.  L’agencement de la maison est typique d’une maison japonaise traditionnelle.

Les ouvertures sur le jardin créent un vrai prolongement de l’espace. N’hésitez pas à vous promener également dans le jardin.

Conseil pratique : vous pouvez visiter Nikko et le complexe de temples principal en faisant un aller-retour dans la journée depuis Tokyo.

La cascade de Kurifuri

Située à quelques kilomètres du centre ville, la cascade de Kurifuri est un site agréable pour un pique nique. Le point de vue sur la cascade est à 10 minutes à pied du parking ou de l’arrêt de bus. Au mois de mai, admirez le champs d’azalées à proximité.

La ferme des fraises de Nikko

Si vous avez une voiture, la ferme des fraises de Nikko est un site de cueillette. Vous pouvez également acheter des produits dérivés : glaces, boissons à la fraise et curry à la fraise !

Où se loger à Nikko ?

Le site de Nikko comporte de nombreux hôtels et minshuku. Nous avons testé le Nikko Tokanso qui est très bien placé et très accueillant.

Pour réserver, cliquer ici.

Quand visiter Nikko ?

Nikko et les lacs de la région sont situés en montagne. Il y a donc de la neige une grande partie de l’hiver. N’oubliez pas de prendre quelques affaires chaudes si vous voyagez entre novembre et avril. Si vous passez par l’Office du tourisme à côté de la gare, demandez la carte de la saison en cours.

Un Onsen à Nikko

Si vous avez envie de vous détendre dans un onsen après votre visite, le Nikkowanoshiro Onsen Yashio est très grand avec des bains intérieurs et extérieurs.

Le lac Chuzen-ji et ses randonnées

Le lac Chuzenji à Nikko, visiter tokyo et le japon, vivre a tokyo, francais a tokyo
Le lac Chuzenji à Nikko © Vivre à Tokyo

Si vous êtes parti pour le weekend, prenez le temps de monter au lac Chuzen-ji pour un bon bol d’air de montagne (environ 45 minutes depuis la gare de Tobu Nikko). De nombreux sentiers sont indiqués : le tour du lac, la liaison vers les cascades de Ryuzu, l’ascension du Mont Nantai. En arrivant à la gare de Nikko ou de Tobu Nikko, n’hésitez pas à demander la carte des randonnées à l’office du tourisme.

Les magasins au bord du lac sont un peu vieillots mais charmants. Lors de notre dernier passage, un hôtel Ritz Carlton était en contruction.

Point de vue : un peu avant la cascade Kegon no Taki, le petit téléphérique Akechidairai offre un beau point de vue.

En prolongeant la route après les cascades de Ryuzu, vous débouchez sur un magnifique plateau au bout duquel se trouve le village de Yumoto onsen.

A lire également  : Un weekend à Yumoto onsen

Pour admirer le coucher du soleil, rendez vous au parking Utagahama.

nikko, chuzenji, vivre a tokyo, visiter le japon
Pédalos et coucher de soleil au lac Chuzenji © Vivre à Tokyo

Visiter la région de Nikko avec des enfants

Le site est spacieux et niché dans la forêt. La visite est donc agréable avec des enfants. Si vous avez le temps, prolongez votre visite au Parc Edo Wonderland.

Comment y aller ?

Aller à Nikko en voiture :

Il faut compter 3 heures de route depuis le centre ville de Tokyo pour atteindre la ville de Nikko. Puis il faut rouler encore 40 à 50 minutes pour rejoindre le Lac Chuzen-ji depuis Nikko.

Aller à Nikko en train : 

Au départ de Tokyo, il existe trois possibilités  : depuis la gare de Shinjuku, depuis la gare d’Asakusa, depuis la gare Tokyo en shinkansen jusqu’ à Utsunomiya.

Les pass de train pour Nikko : 

Le train Nikko Express part deux ou trois fois par jour de la gare de Shinjuku. Il est opéré suite à une coopération entre les compagnies JR et Tobu et accessible avec un JR Tokyo Wide Pass, un JR East Pass ou un JR East South Hokkaido Rail Pass.

Depuis la gare d’Asakusa, des Pass sont disponibles pour un séjour de deux jours (Nikko City Area Pass – 2670 yens pour un adulte) et de quatre jours ( Nikko All Area Pass – 4520 yens pour un adulte). Les pass comprennent le trajet en train et certains trajets en bus sur place.

Vous pouvez également acheter un pass “Bus à la journée” sur place.

Depuis la gare de Tokyo, Nikko est également accessible en shinkansen avec un changement à Utsunomiya. Cette formule est intéressante si vous détenez un Japan Rail Pass.

HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Astuce: Commandez votre pocket wifi

Laisser un commentaire