Acheter du fromage à Tokyo

fromage à tokyo, cheese tokyo, acheter du fromage à tokyo, expatriation tokyo, vivre a tokyo, visiter tokyo, budget tokyo

Est-ce qu’il y a du fromage au Japon ? En voila une bonne question ! Le fromage n’est pas un aliment traditionnel de la cuisine japonaise mais pour notre plus grand bonheur ce n’est pas une denrée rare au Japon ! Certaines régions en produisent même. Ici on appelle le fromage “cheese” à prononcer “chizu” et cela s’écrit チーズ en katakana. Les japonais consomment du fromage pour des occasions particulières, un repas entre amis… mais pas quotidiennement. De plus, les japonais étant amateurs de produits étrangers en général, il est assez facile de se procurer du fromage de qualité. C’est notamment grâce à l’engouement pour le vin rouge au Japon que le fromage s’est réellement installé dans les étals des supermarchés. Cependant acheter du fromage à Tokyo requiert un certain budget.

Du fromage à Tokyo : dans les supermarchés :

Dans la plupart des supermarchés à Tokyo on trouve du fromage : par exemple du camembert japonais produit à Hokkaido, l’île du nord du Japon à partir de 450 yens. On trouve également du fromage d’importation comme l’emmental, le gouda, le bleu, la mozzarella, la feta… ainsi que des préparations fromagères comme le Boursin ou le Kiri.

Seijo Ishi alias Supermarket propose un choix de fromages plus large comme du camembert français (à partir de 1100 yens), du parmesan, de la tomme, et même parfois de la raclette ! On peut aussi acheter différentes sortes de plateaux de fromage français déjà préparés à partir de 1200 yens. Evidemment les portions sont adaptées aux habitudes alimentaires des japonais, et donc bien plus petites qu’en France.

fromage à tokyo, cheese tokyo, acheter du fromage à tokyo, expatriation tokyo, vivre a tokyo, visiter tokyo, budget tokyo
Le rayon de fromage du supermarché supermarket seijo ishi © Vivre à Tokyo

A lire également : Avis aux amateurs de mozzarella à Tokyo.

Les supermarchés internationaux Nissin, National Azabu, Kinokuniya ou encore Kaldi proposent un grand choix de fromages de tous les pays .

Astuce : le supermarché international Nissin à Azabu Juban propose un grand Brie, pratique pour les familles nombreuses ou les soirées, et de la feta ou de la mozzarella congelée.

L’ enseigne française BioC’Bon propose un assortiment de fromages bio, notamment de savoureux fromages italiens.

Chez le Fromager

Dans Tokyo, on peut également aller chez le fromager. Alpage dans le quartier de la Kagurazaka, Fermier qui a trois boutiques : Atago, Shibuya (dans le Hikari) et Shinagawa, ou encore Beillevaire et sa boutique à Azabu Juban.

Si vous souhaitez découvrir toute la diversité des fromages de l’île de Hokkaïdo, une seule adresse à Tokyo la fromagerie bien nommée chizu no coé チーズのこえ(la voix du fromage) dans le quartier de Kyosumi Shirakawa. La fromagerie propose uniquement des produts de Hokkaïdo : du fromages, du vins, des confitures, quelques légumes … On vous recommande le chèvre cendré minuscule mais goûtu !

Pour un camembert chez un fromager à Tokyo, comptez au minimum 1300 yens.

fromage à tokyo, cheese tokyo, acheter du fromage à tokyo, expatriation tokyo, vivre a tokyo, visiter tokyo, budget tokyo
Le fromager Fermier à Shibuya, Tokyo © Vivre à Tokyo

Certains magasins de l’enseigne Dean&Deluca, notamment le magasin de Tokyo Midtown à Roppongi, ont une sélection de fromages originale : Langres, Epoisse, Saint Nectaire …

Par ailleurs, tous les Grands Magasins comme Isetan, Mitsukochi ou Takeshimaya, dispose au niveau -1 (B1F) d’un étale de fromages particulièrement bien garni.

Bon à savoir : la seule sorte de fromage difficile à trouver au Japon est le fromage à base de lait de chèvre, ou alors à des prix très élevés. Picard Surgelés propose du chèvre Soignon en rondelles surgelées. Et pour les vrais incurables, rendez-vous chez les fromagers.

Enfin on peut également commander du fromage à Tokyo grâce au site internet fromages.com. Nous vous conseillons de réaliser une commande groupée pour amortir les frais de port.

Parce qu’on ne peut pas manger de fromage sans pain, cliquez ici pour retrouver toutes les adresses des boulangers français à Tokyo.

CD

Laisser un commentaire