Tokyo : quelles visites avec un petit budget ?

visiter tokyo lors des cerisiers en fleurs, vivre a tokyo
Les douves de Chidorigafuchi © Vivre à Tokyo

Une fois le billet pris pour le Japon, vous voilà prêt pour votre grand voyage. Les budgets étant parfois serrés nous avons identifié quelques astuces pour un voyage à prix raisonnable.

Visiter Tokyo avec un petit budget

A Tokyo, il est possible de faire beaucoup de visite dont l’entrée est gratuite. Voici une liste non exhaustive des lieux à visiter gratuitement à Tokyo.

De quartier en quartier

Le temple Renge-ji à Yanaka, vivre a tokyo, visiter tokyo budget
Le temple Renge-ji à Yanaka © Vivre à Tokyo

Tout d’abord, il faut dire qu’il est agréable de traverser cette ville à pied quartier par quartier. Là une avenue moderne avec des bâtiments signés d’architectes connus plus loin une petite échoppe qui semblent dater d’une autre époque. Le contraste est permanent.

A Asakusa, prenez le temps de vous promener dans les ruelles autour du temple Senso-ji et rejoignez Kappabashi dori.

A Omotesando, rejoignez le sanctuaire Meiji Jingu puis déambulez dans le quartier.

La rue cat street à Tokyo, une ambiance magique, Visiter Tokyo, petit budget
La rue Cat Street, Omotesando-Harajuku © Vivre à Tokyo

A deux pas le parc Yoyogi peut permettre de faire une pause agréable. Vous pourrez aussi observer les Tokyoïtes faire leur gymnastique ou leur répétition de musique.

Le quartier de Yanaka rassemble également beaucoup de surprises. Rendez vous au marché Ameyoko pour de bonnes affaires.

Enfin, pour visiter un jardin japonais gratuit, rendez-vous dans le jardin de l’Est : Higashi Gyoen dans l’enceinte du palais impérial (fermé le vendredi et le lundi). Pendant la saison des cerisiers, un itinéraire est mis en place par la mairie afin d’orienter les visiteurs. Il démarre à proximité de la station Kudanshita et offre une vue magnifique.

A lire également : Les parcs et jardins à Tokyo

Bon Plan à Tokyo : les sanctuaires sont souvent gratuits. Nous vous recommandons Yasukuni Jinja.

Pour une découverte culinaire, partez explorer Kichijoji avec Ayaka. 

Pour aller plus loin :

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Tokyo en hauteur

Tokyo, vue du ciel, visiter tokyo avec un petit budget
Voir la ville de Tokyo en hauteur est toujours impressionnant © Vivre à Tokyo

Dans le quartier de Shinjuku, la vue depuis l’observatoire de la mairie de Tokyo est gratuite.

A Shibuya, monter au Magnet (c’est également gratuit) pour admirer le Shibuya Crossing.

A Ebisu, c’est du 38ème étage depuis le Sky Lounge de l’immeuble Yebisu Garden Place que la vue est impressionnante.

Se repérer : faut-il du Wifi ?  

Votre budget est serré et vous vous demandez s’il est nécessaire de rester connecté ? Il faut savoir que de plus en plus de cafés et de grands magasins proposent du Wifi gratuit à Tokyo. Si vous acceptez de passer un peu de temps à préparer votre itinéraire, c’est tout à fait jouable. Le métro est également équipé d’un wifi gratuit.

Vous pouvez également télécharger l’application de Vivre à Tokyo pour Iphone et profiter du plan disponible hors connexion.

A lire également : Location de pocket Wifi, mode d’emploi

carte sim, voyage au japon, vivre a tokyo

Les transports

Utilisation de la carte PASMO à Tokyo, vivre a tokyo, visiter topkyo petit budget
Utilisation de la carte PASMO à Tokyo © Vivre à Tokyo

 Le budget transport est également un poste important de dépenses.

A l’arrivée depuis Narita ou Haneda, optez pour le bus. Les bus Keisei depuis Narita sont les moins chers pour relier Tokyo.

Chaque jour faites un calcul en fonction de vos déplacements prévus et de votre lieu d’hébergement : un Pass journalier est-il nécessaire ? Ou la carte Pasmo suffit-elle ?

Réservez dès maintenant votre Pass 24h, 48h ou 72h

A lire également :

Les repas à Tokyo

restaurant de soba, vivre a tokyo, expatriation a tokyo, français a tokyo
Dans une vitrine de la chîne Fuji Soba à Shibuya © Vivre à Tokyo

Le repas du midi est en général assez raisonnable. Comptez entre 800 et 1500 yens par personne. Vous pourrez également trouver,  devant les restaurants, des bento à emporter et à déguster dans un parc.

Les konbini proposent également des plats à emporter chaud et froid. Vous pouvez aussi faire quelques courses dans les supermarchés. Voici les tarifs pour quelques articles.

Astuce : Au sous sol des grands magasins (depachika) certains produits frais sont à tarif réduit à partir de 18h30.

Le soir, le dîner est parfois plus cher. Le restaurant de soba Fujisoba a des prix très raisonnables qui sont identiques le midi et le soir.

Nos bonnes adresses quartier par quartier :

Hébergement à Tokyo

Le logement est toujours un point délicat délicat : au Japon il vaut mieux réserver à l’avance. Globalement les prix sont élevés. Il faut savoir qu’il existe des auberges de jeunesse très bien aménagées et confortables.

Voici quelques hôtels que nous vous recommandons à Tokyo :

  • APA Hotel Asakusa Tawaramachi Ekimae : situé entre Asakusa et Kappabashi,  à 1 minute à pied de la station Tawaramachi sur la ligne Ginza qui dessert aisément toute la ville.
  • Hotel Mystays Premier Akasaka : situé au cœur de Tokyo, bien desservie par plusieurs lignes de métro, le quartier de Akasaka compte de nombreux restaurants, pratique pour le dîner.
  • A Akasaka, la chaîne d’appart hotels Mimaru a ouvert un établissement en 2018. Cliquer ici pour réserver. 

Il ne faut pas hésiter à consulter également les offres sur air bnb.

A lire également :

HM&CD

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Laisser un commentaire