Visiter Kyoto : les incontournables

Kyoto by vivre a tokyo visiter le japon découvrir le japon visiter Kyoto nos incontournables

Kyoto, l’ancienne capitale du Japon, regorge d’incroyables trésors. Cette ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO est immanquable quand on souhaite découvrir le Japon. Passer 3 jours à Kyoto permet de visiter les sites les plus importants de la ville. Mais quels sont les lieux à ne pas manquer à Kyoto lors de votre première visite ? Voici nos incontournables à Kyoto.

Le quartier traditionnel de Gion

On peut commencer la visite du quartier de Gion, situé à l’Est de Kyoto, en déambulant dans le parc Maruyama (accès gratuit). Si vous entrez dans le parc par la rue chion-in michi, vous pourrez admirer l’imposante porte d’entrée du temple Chion-in. Puis, dirigez-vous vers le sanctuaire shinto Yasaka Jinja. Et ensuite gravissez la colline jusqu’au complexe Kyomizu Dera.

Pour en savoir plus sur le shinto : cliquez ici.

Le temple Kodaiji

Sur le chemin, nous vous recommandons de visiter le temple Kodaïji de la secte zen Rinzaï, époustouflant en automne et remarquable tout le reste de l’année notamment son jardin.

Le restaurant Kodaiji Hashiba vous permettra de découvrir le yuba.

Pour d’autres adresses de restaurants et de café à Kyoto, cliquez ici.

gion kyoto by vivre a tokyo visiter le japon découvrir le japon visiter kyoto
Le quartier de Gion à Kyoto © Vivre à Tokyo

Higashiyama, le quartier des geisha

Flânez dans le quartier de Gion, à la découverte des ruelles historiques et des maisons traditionnelles bien conservées de la colline de Higashiyama. Gion est historiquement le quartier des geisha de la ville de Kyoto. On s’imagine très bien, au détour de ses petites rues commerçantes, l’ambiance qui devait régner à l’époque dans la ville.

Astuce  : Réservez une cérémonie du thé 

Kiyomizu Dera : à la croisée du bouddhisme et du shinto

Laissez-vous porter par la magie du quartier de Gion et gravissez les escaliers qui vous mèneront jusqu’au Kiyomizu Dera. Ce complexe syncrétique  bouddhiste et shinto est un des plus emblématiques de Kyoto, notamment le bâtiment principal Hondo, suspendu au dessus du vide sur des pilotis de 12 mètres de haut.

Comptez un peu plus d’une demi-journée pour visiter le quartier de Gion, à Kyoto.

Une adresse de ryokan dans le quartier ? Nous vous conseillons le ryokan Gion Komatsu.

En supplément : pour revenir vers le centre ville, empruntez la rue Shirakawa minami dori qui a conservé le charme d’antan.

Réservez dès maintenant une promenade guidée de Gion

kyoto, visite, nijo jo
© Vivre à Tokyo

Nijo Jo et son jardin, la résidence des Shogun Tokugawa

Au cœur de Kyoto, à quelques minutes à pied de l’hôtel de ville, le château (Jo en japonais) de Nijo et son jardin valent le détour. Ecoutez le parquet “rossignol” chanter sous vos pieds pendant la visite !

Bon à savoir : au Japon, quand on visite l’intérieur d’un bâtiment, on doit se déchausser. En général on laisse ses chaussures à l’entrée ou alors on les transporte dans un sac en plastique prévu à cet effet.

Pour visiter Nijo Jo et son jardin comptez environ deux heures. Vous pourrez déguster un thé vert et un wagashi dans le jardin.

Pour consulter le dépliant du château en français, cliquer ici.

Nijo est un des sites préférés d’Alice, guide à Kyoto qui vous emmènera explorer la ville autrement : Alice, guide francophone à Kyoto

C’est également dans ce quartier que se trouve notre coup de coeur côté hébergement : la guest house Rinn Nijo Castle.

kinkakuji pavillon d'or Kyoto visiter le japon découvrir le japon visiter Kyoto nos incontournables

Kinkakuji pavillon d’or et Ryoanji au nord-ouest de Kyoto

Lors de votre première visite à Kyoto, vous ne pourrez pas manquer le Pavillon d’or : Kinkakuji. Probablement le monument le plus visité de la ville de Kyoto.

A 12 minutes de bus,  vous découvrirez le temple Ryoanji, école bouddhisme zen Rinzai. Secret de conception de son jardin sec : vous ne pourrez contempler que 14 pierres en même temps alors qu’il en compte 15 !

Comptez environ 4h pour visiter ces deux sites.

A la recherche d’ un logement à Kyoto, c’est par ici.

chemin de la philosophie Kyoto visiter le japon découvrir le japon visiter Kyoto nos incontournables
Le chemin de la Philosophie au printemps, Kyoto © Victor Lee

Ginkakuji et le chemin de la Philosophie

Ginkakuji ou le pavillon d’argent, fait également partie des incontournables quand on visite Kyoto. Il est doté d’un jardin zen remarquable par l’harmonie de son jardin sec et de son jardin de mousse.

Une fois sortie du Ginkakuji, descendez la rue commerçante puis sur votre gauche et vous trouverez l’entrée du chemin de la Philosophie, Tetsugaku no michi. Le long d’un petit canal bordé de cerisiers et d’érables, le chemin de la Philosophie offre une balade contemplative, très agréable. Le chemin vous mènera jusqu’à un complexe de temples et notamment celui de Nanzenji avec son jardin sec. Il faut comptez environ 40 min pour le parcourir à pied. Si vous avez un peu de temps, arrêtez vous pour déguster un thé vert dans un des salons de thé.

Enfin si vous souhaitez participer à une cérémonie du thé dans un temple de Kyoto, cliquez ici.

Sanjusangendo, le temple aux innombrables statues

Sanjusangendo, à quelques encablures de la gare de Kyoto, le “Pavillon aux 33 intervalles” est un temple bouddhiste de plus de 700 ans dédié à la déesse Kannon. Le temple Sanjusangendo est un de nos coup de cœur à Kyoto, laissez-vous surprendre !

Il faut comptez 20 minutes à pied depuis la gare de Kyoto pour rejoindre le temple. Vous pouvez ajouter cette visite à celle du quartier de Gion (à 12 min en bus).

fushimi inari taisha kyoto by vivre a tokyo visiter le japon découvrir le japon visiter kyoto
L’alignement sans fin de tori au sanctuaire Fushimi Inari Taisha à Kyoto © Vivre à Tokyo

Tofuku Ji & Fushimi Inari Taisha au sud de Kyoto

Au sud de la ville, Tofuku Ji et Fushimi Inari Taisha, adossés à la montagne sont également deux incontournables de Kyoto. Fushimi Inari Taisha est le sanctuaire bien connu où des milliers de tori rouges flamboyants s’enroulent autour de la montage. Tofuku ji, un peu moins couru que son voisin est un havre de paix. Suspendu au-dessus des érables, ce temple bouddhiste zen est absolument superbe en automne. Les jardins zen de Tofuku Ji sont à ne pas manquer… asseyez-vous et contemplez.

La bambouseraie de Kyoto : Arashimaya

Pour les amoureux de bambous, vous pouvez prolonger votre excursion en allant jusqu’à Arashimaya pour découvrir sa forêt de bambou. L’accès peut se faire depuis la rue principale ou depuis le jardin du temple zen Tenryu-ji. Le plus simple est de la visiter à vélo. On peut également se rendre à Arashimaya en bus (30 min depuis la gare centrale de Kyoto).

Non loin d’Arashimaya, se trouve un magnifique jardin : le jardin de mousses. Il se visite sur réservation. N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer la réservation ( helene@vivreatokyo.com).

Pour découvrir d’autres jardins japonais, cliquez ici.

Kyoto le soir : Pontocho et Kiyamachi

Lors de votre excursion à Kyoto, rendez-vous à la nuit tombée dans le quartier de Pontocho. Empruntez l’étroite ruelle, éclairée par de belles lanternes pour revivre l’ambiance de l’ancien quartier des ochaya (maisons de thé). Du côté de la rivière Kamogawa, les terrasses sur pilotis des restaurants affichent souvent complet (prix élevés).

Parallèle à Pontocho, la rue Kiyamachi dori et son petit canal, est superbe quand les cerisiers sont en fleurs. Vous y trouverez de nombreux restaurants.

Nouveau : Participez à un tour qui vous permettra de déguster différents saké et whisky. Cliquez ici pour en savoir plus. 

Enfin, si vous souhaitez réaliser un cours de cuisine dans cette ville historique, consultez le programme de Air Kitchen.

wifi, visiter tokyo, visiter kyoto

Explorer Kyoto avec un Guide de Voyage

Pour explorer Kyoto, vous pouvez bien sûr prévoir d’emporter le guide Lonely Planet Japon, son extrait sur Kyoto ou le Guide du Routard. Nous vous conseillons également Kyôto Itinéraires qui a une approche par thème très original. Le livre Portraits de Kyoto vous propose des portraits de différents habitants de Kyoto et les adresses favorites.

Pour terminer, une lecture avant le départ, Kyoto de Kawabata.

Pour en savoir plus sur les bonnes astuces pour se déplacer facilement dans Kyoto : cliquer ici. Si vous prévoyez de vous déplacer de Tokyo à Kyoto, l’achat d’un Japan Rail Pass peut être intéressant.

Bonne visite de Kyoto !

Nous n’avons fait encore écrit d’articles à propos de Nara mais il est possible de réserver une excursion en bus. 

CD&HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Astuce: Commandez votre pocket wifi

1 Commentaire
  • helene

    Florence nous a laissé ce commentaire après la visite du jardin des mousses à Kyoto : ” “Merci beaucoup pour la réservation du jardin des mousses car la visite était une expérience inoubliable. L’e temps dédié à la calligraphie était aussi un très bon moment.”

Laisser un commentaire