Le jour où j’ai cuisiné de la soupe Miso

recette de la soupe miso a tokyo, français a tokyo, vivre a tokyo, expatriation a tokyo
Les soupes Miso © Tokyo Cult Recipes de Maori Murota

J’avais bien lu la recette de la soupe miso dans le livre “La cuisine Japonaise sans sushi…ou presque” mais je ne l’avais pas encore essayer. C’est facile, m’a dit ma voisine ! Alors me voici avec mon pot de miso prête à me lancer. Ce jour là, j’avais invité Akiko qui a toujours de précieux conseils.

Ingrédients :

soupe miso, recette a tokyo, vivre a tokyo, expatriation a tokyo
Les ingrédients indispensables pour préparer la soupe miso © Vivre à Tokyo

Il faut savoir que la soupe miso c’est un peu la soupe dont vous êtes le héros. Comme pour la soupe en France, chaque famille a sa recette !

Il y a tout de même quelques ingrédients de base :

  • ½ oignon,
  • 1 sachet de katsuobushi ( et du konbu pour certaines familles)
  • 1 pot de miso (1 ou 2 cuillères à soupe suffisent) blanc, brun (awase-miso) ou rouge en fonction de votre choix,
  • du tofu,
  • 1 ou 2 feuilles d’algue (wakame), à tremper dans l’eau au préalable
  • 1 poireau (ネギ) coupé en rondelles

Pour comprendre les différents types de tofu il peut être intéressant de lire cet article. Vous choisirez celui que vous préférez : plus ferme ou plus onctueux.

En option : on peut ajouter d’autres légumes comme par exemple  des champignons.

Le Miso

miso à tokyo, vivre a tokyo, expatriation a tokyo
Choisir son Miso au Maruetsu © Vivre à Tokyo

Le Miso se trouve dans tous les supermarchés au Japon. C’est une pâte fabriquée avec du soja ou un mélange de céréales (soja, orge, riz).

Pour en savoir plus sur le soja et sa consommation au Japon (edamame, kinako, natto…), cliquer ici.

Préparation de la soupe Miso

1 – Laisser tremper un morceau de konbu dans l’eau (environ une heure), chauffer l’eau et retirer le konbu avant ébullition

2 – Ajouter le katsuobushi et laisser bouillir 2 minutes

3 – Enlever le katsuobushi

Astuce 1 : Le katsuobushi pourra être mis dans un petit sachet spécial ou dans un écumoire.

soupe miso, recette a tokyo, vivre a tokyo, expatriation a tokyo
Dissoudre le miso dans une louche © Vivre à Tokyo

4 – Si vous avez prévu d’intégrer des ingrédients qui cuisent doucement, les intégrer à ce stade.

5 – Ajouter le miso en permettant une dissolution lente (cf photo ci dessus). Il faut l’intégrer à la fin de la cuisson pour conserver tout son arôme.

Astuce 2 : Ajouter les légumes qui cuisent rapidement comme les wakame ou les fines rondelles de poireaux  juste avant de servir.

C’est prêt !

Pour trouver tous les ustensiles nécessaires et quelques jolis bols, rendez vous à Kappabashi dori.

Merci Akiko pour tes bons conseils !

HM

Laisser un commentaire