Taipei : un weekend de 3 jours

Temple Longshan, Taipei, Taiwan, weekend à Taipei, visiter taipei, expatriation tokyo, vivre à tokyo
Temple de Longshan, Taipei, Taiwan © Vivre à Tokyo

Vous avez envie de changer d’air ? De découvrir une nouvelle culture ? Taipei, la capitale de Taïwan, à 3h30 de vol de Tokyo est à la croisée des cultures chinoises et japonaises. 3 jours à  Taipei vous permettront de visiter la plupart des sites intéressants de la ville.

Partez à la découverte des rues animées de la capitale de l’île qu’on appelait jadis Formose !

Les quartiers de Taipei à visiter

Le district de Wanhua

Pour découvrir l’ancien Taipei direction le district de Wanhua. Passez par Bopiliao pour voir les façades d’antan et entrez dans le “Heritage and Culture Education Center” qui retrace l’histoire du quartier.

Puis ne manquez pas le temple de Longshan, emblématique de la ville. C’est un temple bouddhiste aux couleurs chatoyantes et paré de nombreuses sculptures de dragons, toujours animé par le va-et-vient des gens qui viennent prier.

Ximending le quartier japonais

Si le Japon vous manque, explorez les quelques rues du Harajuku locale ! Le quartier de Ximending en plein cœur de la capitale est le lieu de rassemblement des jeunes taïwanais. Sushi, ramen, boutique kawaï… c’est amusant de découvrir un Tokyo miniature “à la sauce taïwanaise”.  Un peu plus loin on croise la Red House, un bâtiment en brique rouge du début du 20ème siècle, symbole du quartier.

Ximending est un point de départ centrale et pratique pour visiter Taipei. Vous pouvez choisir un hôtel dans ce quartier ainsi vous pourrez découvrir plusieurs quartiers de la ville à pied.

Datong le district des commerçants

La rue Dihua à l’ambiance coloniale : si vous souhaitez acheter du thé, vous aurez l’embarras du choix dans cette rue. Le thé traditionnel de Taiwan est le Oolong parfois appelé thé bleu à ne pas confondre avec le thé vert japonais. Le Oolong réputé pour ces vertus désaltérantes et apaisantes est souvent consommer froid au Japon.

Vous pouvez ensuite visiter le temple Dalongdong Baoan.

Dihua street, datong district, Taipei, Taiwan, weekend à Taipei, visiter taipei, expatriation tokyo, vivre à tokyo
Dihua Street dans le district de Datong, Taipei, Taiwan © Vivre à Tokyo

Huashan 1914 Creative Park

Ancienne usine d’alcool désaffectée puis réinvestie par des artistes à la fin des années 90,  Huashan 1914 Creative Park est un lieu à l’ambiance bohème et arty.  Un cadre original et agréable pour prendre le petit déjeuner ou boire un verre en fin de journée.

On peut rejoindre le Mémorial Tchang Kaï Chek en 20 minutes à pied.

Mémorial Tchang Kaï Chek

Le mémorial Tchang Kaï Chek, édifié sur une immense esplanade à la mémoire du président défunt, est un monument grandiose. Après avoir fui la Chine en 1949, Tchang Kaï Chek a gouverné Taïwan de façon autoritaire jusqu’en 1975. Le Théâtre National et la Salle de Concert Nationale de part et d’autre de l’esplanade sont également des bâtiments impressionnants.

Mémorial Tchang Kai Chek, Taipei, Taiwan, weekend à Taipei, visiter taipei, expatriation tokyo, vivre à tokyo
Mémorial Tchang Kai Chek, Taipei, Taiwan © Vivre à Tokyo

Le Musée National du Palais

En s’enfuyant de Chine Tchang Kaï Chek et ses partisans ont emporté de nombreux trésors, notamment les objets précieux de la Cité Interdite. Comptez une demi-journée pour vous rendre au Musée National du Palais de Taipei et visiter les différents étages que compte le musée. Une bonne manière de s’imprégner de l’histoire de Taïwan.

Pour une visite accompagnée, des tickets de bus à arrêts multiples ou une escapade à la journée, cliquez ici.

Les night market une institution de Taipei

A la nuit tombée, la ville s’anime, rendez-vous dans les night market de la ville pour aller dîner. Vous pourrez picorer toutes les spécialités taïwanaises, en déambulant entre les étals des marchands. La plupart des quartiers de Taipei organisent des night market. Les plus connus sont ceux de Wanhua, Raohe, Shilin ou encore Ningxia et Huaxi (facile d’accès avec une poussette).

A Taipei il faut goûter le bubble nai cha, ou bubble tea, une des boissons les plus répandues sur l’île. C’est un thé au lait ou aux fruits servis frais avec des perles de tapioca.

tour 101, elephant mountain, Taipei, Taiwan, weekend à Taipei, visiter taipei, expatriation tokyo, vivre à tokyo
La tour Taipei 101 vue depuis Elephant Mountain, Taipei, Taiwan © Vivre à Tokyo

Une demi-journée dans le quartier des affaires de Taipei

Au centre du quartier des affaires, la Tour Taipei 101 s’élève vers le ciel, majestueuse, voulue par ses architectes, en forme de bambou qui plie mais ne casse jamais. Vous pouvez aller déjeuner chez Din Tai Fung, le spécialiste des xiaolongbao : les raviolis à la vapeur taïwanais. Attention il y a toujours beaucoup de queue, mais pas d’inquiétude si vous n’avez pas envie de patienter, la chaîne dispose également de restaurants à Tokyo.

Plutôt que de monter au sommet de la Tour Taipei 101, nous vous recommandons de faire une agréable petite marche dans la nature pour accéder à un point de vue en haut de Elephant Montain (peu praticable avec une poussette). Pour cela il suffit de suivre les panneaux indiquant Xianshan Hiking Trail à partir de la station de métro Xianshan à côté de la tour Taipei 101 (la balade détaillée ici).

Se loger à Taipei ?

L’offre hôtelière est large à Taipei. La bonne solution consiste à être en centre ville par exemple dans les districts de Wanhua ou de Sonshan, ou proche d’une station de métro.

Nous vous recommandons ces deux adresses :

  • Quartier Ximending dans le district de Wanhua : Diary of Taipei – Wanguo Branch bien situé pour visiter une grande partie de la ville à pied, chambre propre mais pas de petit déjeuner.
  • District de Shonshan : Capital Hotel SongShan bien situé, propre, petit déjeuner « correct », parking gratuit et lits bébés disponibles gratuitement sur demande.

Pour un hôtel dans les étages et très design, Humble House Taipei.

Comment se déplacer dans Taipei ?

Une navette relie l’aéroport à la gare centrale de Taipei. Le métro est propre, facile à utiliser et pratique pour se déplacer. Les taxis sont peu onéreux mais ne parlent pas vraiment anglais, munissez-vous de l’adresse à laquelle vous souhaitez vous rendre ou d’un plan de la ville.

Astuce : afin de faciliter vos déplacements il est possible d’acheter une carte SIM prépayée pour avoir un accès à internet illimité directement au comptoir à l’aéroport international de Taoyuan.

Pour voyager en dehors de Taipei vous pouvez louer une voiture chez Easy rent Taïwan (site en anglais).

Parc national de taroko, gorges de taroko, taiwan, taipei, expatriation tokyo, vivre a tokyo
Parc National de Taroko Taïwan © Eleleleven

Les Gorges de Taroko

Si vous souhaitez prolonger votre séjour à Taïwan, vous pouvez vous rendre dans le parc national de Taroko, située à 2h45 de voiture de Taipei. De nombreuses randonnées accessibles à tous permettent de découvrir les gorges, les cascades, les falaises en bord de mer… Le parc national de Taroko offre des paysages exceptionnels.

Une bonne adresse pour vous loger : le Bed & Breakfast Li Wu Zuo Cun (bon petit déjeuner, et lit bébé disponible gratuitement).

A lire également : Voyager en Asie, Visa or not Visa ?

Bonne découverte de Taïwan !

Et si vous avez envie de découvrir une destination weekend au Japon cliquez ici.

CD avec l’aide de ML

Laisser un commentaire