Explorer les îles Naoshima, Teshima et Shodoshima

A la découverte es îles de Naoshima, Teshima et Shodoshima, visiter le Japon
A la découverte des îles de Naoshima, Teshima et Shodoshima © Vivre à Tokyo

Accessible depuis Okayama (via la ligne JR Uno  et le port d’Uno ou via le port d’Okayama) ou depuis Takamatsu, les îles de Naoshima, Teshima et Shodoshima proposent des parcours où se conjuguent à la japonaise Nature et Art.

Naoshima

Exposition Tadao Ando au National Art center, Visiter Tokyo et le Japon
Benesse House – Naoshima © Photo: Mitsuo Matsuoka

Naoshima est par excellence un autre exemple de reconversion. Transformer l’île  qui vivait du raffinage en centre artistique, voilà l’idée du maire et du fondateur de l’entreprise Benesse dans les années 80. Ils ont confié le projet à l’architecte japonais bien connu Tadao Ando, qui a d’abord donné naissance au Benesse House  alliant hôtel de luxe et musée, puis au Musée Chichu. D’autres projets ont ensuite vu le jour : Art House Project, le musée Ando et le musée Lee Ufan. Vous croiserez sur votre chemin les sculptures des grands noms de l’art contemporain comme Yayoi Kususama ou Niki de Saint Phalle.

Ne manquez pas le sento “I♥︎湯” ou “I love yu” (yu : eau chaude en japonais), de l’île de Naoshima qui est une oeuvre d’art originale.

Pour se déplacer facilement sur l’île deux solutions : le vélo ou le bus. Pensez à réserver si vous voulez louer des vélos électriques, il y a quelques belles côtes sur Naoshima. Une journée entière suffit à visiter l’île.

Bon à savoir : attention tous les musées de Naoshima sont fermés le lundi. 

Où loger à Naoshima ?

Bamboo village est une auberge originale et simple mais bien située pour explorer l’île grâce au réseau de bus. Petit déjeuner occidental. Cliquer ici pour réserver.

Autre logement réservé par nos lecteurs : Guest House Oomiyake, installée dans une maison historique. Il est possible d’emprunter des vélos.

En famille, vous pouvez vous arrêter dans la maison Uogashi 7070 Annex Know Me, une maison traditionnelle japonaise très agréable.  Elle est gérée par le propriétaire du restaurant de poisson Uogashi 7070.

Pour un café sympa, rendez vous au Sparky’s Coffee à Miyanoura.

Les petites sœurs de l’île de Naoshima dans la mer de Seto, ne sont pas en reste en matière d’art contemporain.

Teshima

L’île de Teshima, moins connue que Naoshima, peut également être une étape de votre périple. Ne manquez pas l’anneau en béton du Teshima Art Museum.

L’ensemble des oeuvres sont cartographiées : cliquer ici pour découvrir la carte.

Shodoshima

Entre terre et mer à Shodoshima visiter le Japon
Entre terre et mer à Shodoshima © Vivre à Tokyo

Même si l’île de Shodoshima suit le mouvement artistique de ces voisines, avec notamment le concept Meipam, les visites artistiques sont moins importantes ici. Les points d’intérêt n’en sont pas moins variés : champs d’Olivier, paysage de rizières accrochées à la montagne, ascension du Mont Kankakei et leur magnifique point de vue, musée de la sauce soja sans oublier le pèlerinage de 88 temples ou 150 km qui fait le tour de l’île.

Pour le coucher de soleil, rendez vous à la route des anges, un bain de sable relie à marée basse deux petites îles.

Pour le déjeuner, nous vous conseillons de vous arrêter au coeur des rizières au café Komame, à deux pas du théâtre Kabuki paysan.

Où loger à Shodoshima ?

A Shodoshima, l’hôtel Shodoshima International est à deux pas de la route des anges et offre un point de vue magnifique.

Si vous êtes plutôt maison au bord de la mer, la Villa Setoshima est une maison typiquement japonaise avec trois chambres. Elle offre une belle vue sur la mer. En savoir plus

Petit budget : Sen Guesthouse propose deux dortoirs de 4 lits dans un très bel environnement.

Voici le lien utile pour consulter les horaires de bâteaux pour rejoindre Naoshima et Shodoshima.

Découvrez d’autres destinations weekends au Japon en cliquant ici.

HM&CD

Laisser un commentaire