Habiter à Omotesando et Aoyama

Omotesando, Aoyama, Tokyo, Habiter à Tokyo, Expatriation Tokyo, Vivre à Tokyo
Une rue du quartier de Omotesando @ Vivre à Tokyo

Ne vous méprenez pas ! Omotesando ne se résume pas seulement aux « Champs Elysées de Tokyo » comme on peut souvent l’entendre, malgré sa multitude de magasins de luxe et son défilé de belles voitures. En découvrant les petites ruelles bordant la grande avenue, vous serez tout de suite plongé dans une toute autre ambiance.

Omotesando et Aoyama

Une précision géographique s’impose. Le quartier qu’on appelle souvent Omotesando pour aller vite se situe autour de l’avenue d’Omotesando, et de part et d’autre de l’avenue Aoyama dori (Kita Aoyama et Minami Aoyama).

C’est un quartier calme, et pourtant toujours très proche des plus grands quartiers touristiques de la ville Harajuku et Shibuya sont entre 5 et 10 minutes à pieds. Omotesando est très bien desservi par les stations de JR et de métro qui vous mèneront très rapidement partout dans Tokyo. Si vous êtes plutôt adeptes de cafés tendances ou de hamburgers à la mode que de restauration japonaise traditionnelle, habiter à Omotesando est fait pour vous.

Découvrir le quartier en photo : cliquez ici.

Un quartier tendance

Le shopping est un des points forts du quartier. L’avenue Omotesando est bordée de bâtiments à l’architecture recherchée qui hébergent les grands noms du luxe. La petite rue piétonne « Cat street » ne manque pas de charme.

La rue Cat street, Omotesando, expatriation à Tokyo, Habiter à Tokyo, Habiter à Omotesando, Visiter Tokyo
Cat Street © Vivre à Tokyo

La Takeshita dori est, quand à elle, la rue la plus prisée des adolescentes tokyoïtes à la recherche des boutiques “kawaï”. Les enseignes de mode internationales Gap, Zara, H&M… ont également élues domicile dans le quartier.

Malheureusement, les supermarchés se font un peu rare dans le quartier même s’ils ne sont jamais très loin du côté de Aoyama et Shibuya. Il y a un supermarché Peacok sur Aoyama Dori en allant vers Gaienmae. Le supermarché international Kinokuniya (prix élevés) se trouve également sur l’avenue. Picard Surgelé a ouvert un magasin du côté de Aoyama.

Dans l’ensemble, habiter à Omotesando et Aoyama requiert un budget assez important.

Pour plus de détails : la carte des supermarchés à Tokyo.

Si vous êtes en manque de verdure, vous serez toujours très proche du parc de Yoyogi. Un parc agréable pour pratiquer la course à pied.

Un seul arrêt de bus à destination du Lycée Français International de Tokyo dessert ce quartier.

Trois adresses à Omotesando

ScrapBook Jeanasis : un magasin qui propose une sélection japonaise de vêtements et d’accessoires tendances.

Sotrene Grene : une adresse à petits prix pour les fans de décoration d’intérieur.

The Great Burger : il y a souvent la queue mais les burgers valent le détour.

A lire également :

Il y a crêpes et crêpes à Harajuku, Omotesando, Shibuya

– Aoyama d’adresses gourmandes en adresses insolites

CD&HM en collaboration avec Anne qui habite le quartier.

Laisser un commentaire