Eco tourisme au Japon : le Kit de survie

Une scène de la vie quotidienne à Shibuya © Vivre à Tokyo
Une scène de la vie quotidienne à Shibuya © Vivre à Tokyo

Vous êtes sensible à l’éco tourisme et vous avez programmé un voyage au Japon. Comment éviter de générer trop de déchets ? Voici quelques conseils.

Résister au distributeur automatique

A Tokyo, il n’est pas nécessaire de se poser la question : “mais où se trouve un distributeur automatique de boissons ?” ils sont absolument partout, vraiment très très nombreux. Cependant, si vous voyagez avec une gourde, vous pourrez résister plus facilement à l’appel de ces machines qui sont, il faut dire, très bien achalandées.

Prévoir un kit pour les repas

Pour éviter d’utiliser à chaque déjeuner ou dîner les baguettes jetables proposées par les restaurants, vous pouvez très bien emporter et utiliser vos propres baguettes.

Dans les restaurants, il est également courant de proposer aux clients des serviettes jetables humidifiées pour se laver les mains avant le repas. L’idée est excellente. Malheureusement ces petites serviettes sont emballées dans un sac en plastique. Les restaurants un peu plus haut de gamme proposent des serviettes en coton non emballées, chaude ou froide selon la saison, un vrai plus ! Quand cela est possible, nous vous conseillons d’aller vous laver les mains dans les toilettes du restaurant pour éviter de consommer du plastique.

Dans certains cafés, notamment la chaîne américaine bien connue, vous pouvez demander à être servi dans une tasse en porcelaine au lieu d’un gobelet en carton, malheureusement non recyclable.

Déguster les produits locaux

C’est un point qui n’est pas très compliqué au Japon car la nourriture locale est souvent excellente. Les japonais sont très attachés aux saisons et les magasins et les restaurants proposent souvent les légumes ou les fruits de saison.

Fruits et légumes d'automne au Japon, vivre a tokyo, expatriation a tokyo, saison
Fruits et légumes d\’automne au Japon © Vivre à Tokyo

A lire également : Dégustons les saveurs d’automne 

 Un passage délicat : les supermarchés et la boulangerie

Suite à la disparition des sacs en plastiques en France, vous avez pris l’habitude de toujours vous déplacer avec votre propre sac ? Sachez qu’ici l’utilisation des sacs en plastique est encore très courant. C’est même un honneur pour les caissiers ou caissières des supermarchés ou des boulangeries de bien emballer vos paquets. Alors armez-vous de patience pour leur expliquer qu’il n’est pas la peine de fournir un sac car vous en avez déjà un.

L’expression japonaise à utiliser : “Non Merci. Je n’ai pas besoin de sac : Kekko desu. Fukuro wa iranaï”

A lire également : Crayon House, du bio à tous les étages

Les transports

Les transports en commun au Japon sont très organisés. Vous n’aurez donc aucun mal à privilégier les transports en commun et le train pour vos déplacements. A Tokyo vous pouvez louer facilement un vélo électrique de la ville. Le vélo est également un bon moyen de transport notamment à Kyoto.

Commandez dès maintenant votre Japan Rail Pass

Voyager en shinkansen au Japon, visiter le Japon
Voyager en shinkansen au Japon © Vivre à Tokyo

Enfin au printemps et en été, pour lutter contre les moustiques, pourquoi ne pas opter pour des produits naturels ?

A lire également : L’équipe de Vivre à Tokyo lance une concergierie ? 

HM

Laisser un commentaire