A la découverte des parcs et jardins de Tokyo

Le jardin de Kiyosumi à Tokyo, vivre à tokyo, visiter tokyo
Le jardin de Kiyosumi à Tokyo © Vivre à Tokyo

Il existe plusieurs grands et beaux parcs à Tokyo dans lesquels il est très agréable de se promener. Ils sont animés à chaque saison : au moment de l’automne, les momiji sont mis en valeur, puis ce sont les chrysanthèmes au mois de novembre…en février, les pruniers commencent à fleurir, au printemps c’est le tour des cerisiers en fleurs...Les parcs et jardins peuvent constituer une activité plaisante avec des enfants. Suite à plusieurs visites, voici en deux mots ce qui nous a plu et déplu et quelques idées de découvertes. 

Si vous souhaitez effectuer une visite guidée des jardins, n’hésitez pas à contacter Hélène.

Les parcs gratuits : 

Le parc Kitanomaru

Ambiance champêtre garantie dans ce parc qui se trouve à deux pas du sanctuaire Yasukuni et des jardins de l’Est du Palais Impérial.

Pendant la période des cerisiers en fleurs, la vue imprenable sur l’étang “Chidori-ga-fuchi” vaut le détour.

Le parc Kitanomaru au mois de mars à Tokyo
Le parc Kitanomaru au mois de mars © Vivre à Tokyo

Le parc Impérial ou les jardins de l’Est

La seule partie du parc impérial qui se visite est la partie dite des jardins de l’Est. Ce parc est relativement grand et il peut constituer une belle promenade, en transition complète avec le quartier qui l’entoure. Les indications à l’intérieur sont très claires, laissez vous guider en fonction de la saison.

Attention ce parc est fermé le vendredi.

A lire également :

Le parc Yoyogi koen

parc yoyogi, visiter tokyo, vivre a tokyo, jardin à tokyo
parc yoyogi, visiter tokyo, vivre a tokyo, jardin à tokyo
parc yoyogi, visiter tokyo, vivre a tokyo, jardin à tokyo
parc yoyogi, visiter tokyo, vivre a tokyo, jardin à tokyo

D’une ambiance populaire, ce parc permet de faire un pause au cours d’une visite dans le quartier d’Omotesando et d’Harajuku ou de Shibuya.

Il abritait autrefois un terrain militaire japonais puis les bases américaines après la seconde guerre mondiale. Il a ensuite été transformé en village olympique pour les JO de 1964. Après les Jeux Olympiques, l’espace a été transformé en parc et de très nombreux arbres ont ét plantés.

Deux petits points :

– il n’y a pas de liaison direct vers le sanctuaire Meiji, il vous faudra à chaque fois retourner à l’entrée.

– il y a un grand espace dédié au vélo (location de vélos et pistes cyclables) au Nord du Parc 

Le jardin Happo-En

Ce petit jardin serré entre un hôtel et des immeubles ne manque pas de charme. Une maison de thé permet de s’initier à la cérémonie du thé. Il est conseiller de réserver au numéro suivant : 03-3443-3775.

Le parc Hanegi 

Les pruniers du Parc Hanegi , vivre a tokyo, visiter tokyo
Les pruniers du Parc Hanegi © Vivre à Tokyo

Ce parc est très connu pour la floraison des pruniers ( 650 pruniers et plus de 120 variétés). Plusieurs terrains de sport en libre accès et un parc pour enfant avec du mobilier en bois, parfois de bric et de broc permettent de compléter la visite.

Le parc Inokashira

Ce parc est à proximité du musée Ghibli. Il est assez grand et comporte plusieurs espaces de styles différents.

Certains parcs sont payants. Lire la suite en page 2.

Laisser un commentaire