Exposition au Momat : Retour sur le parcours de Takahata Isao

exposition à tokyo, takahata isao, vivre a tokyo, visiter tokyo

Jusqu’au dimanche 6 octobre 2019, le Musée national d’art moderne présente une exposition exceptionnelle sur le parcours de Takahata Isao, une légende du film d’animation japonaise.

Le Musée national d’art moderne

Le musée se situe à proximité du jardin impérial de l’Est et du parc Kitanomaru. Il abrite des collections permanentes et propose régulièrement des expositions.

Pour en savoir plus sur le musée : les 3 facettes du Musée National d’art moderne

L’exposition : Takahata Isao, une légende de l’animation japonaise

Vous avez déjà vu ou entendu parler de films d’animation comme “Le tombeau des Lucioles”, ” Heidi”, ” PomPoKo” ou sorti plus récemment ” La Princesse Kaguya”. Ils ont tous en commun d’avoir été produit ou réalisé par Takahata Isao.

L’exposition commence un tableau de bambous afin de nous faire pénétrer dans l’univers des “animé”.

On découvre ensuite une immense chronologie des films d’animations japonais et internationaux. Vous pourrez prendre le temps de retrouver les films que vous aimez et de constater que les créateurs et dessinateurs ont enchaîné les productions. C’est impressionnant !

Le saviez vous ? Le film “Le roi et l’oiseau” a fortement influencé Takahata Isao.

A partir de la troisième salle, les oeuvres de Takahata Isao sont à l’honneur de manière chronologique.

Voici quelques repères dans le temps :

L’exposition est très interactive avec des schémas et des extraits de film. Pour chaque film, il est bien expliqué sa particularité et l’objectif de Takahata Isao . Il n’a pas réalisé d’oeuvres avec des “super héros” mais préférait se concentrer sur le caractère de ses personnages, très humains, et sur les paysages.

Ainsi l’équipe de production d’Heidi ( accompagnée de Takahata Isao et Miyazaki Hayao) s’est déplacée en Suisse 10 jours afin de s’imprégner des paysages de montagne si typique.

heidi, exposition à tokyo, takahata isao, vivre a tokyo, visiter tokyo
Reconsitution du décor d’Heidi dans l’exposition © Vivre à Tokyo

Après avoir réalisé plusieurs films inspiré d’oeuvres étrangères, Takahata Isao s’est concentré sur des films aux décors plus japonais comme ” Pompoko” ou ” Le tombeau des Lucioles”.

A lire également :  ” Les manga, de A à Z ” 

Audioguide : Un audio guide est disponible à l’entrée de l’exposition (550 yens).

Bonne visite !

HM

Ne manquez rien de nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram. Pour des conseils personnalisés contactez nous.

 

Laisser un commentaire