Enoshima, visite et reportage photo

enoshima, vue Mt Fuji, vivre à tokyo
Enoshima - vue sur le Mont Fuji - avril 2020 © Vivre à Tokyo

Agréable excursion à la journée, Enoshima est accessible avec la ligne Odakyu depuis Shinjuku ou avec la ligne Enoden depuis Kamakura. Evadez vous au bord de la mer : au choix, plage, visites ou balade dans l’ancien port de pêche…et même visite de l’aquarium. Par beau temps le Mont Fuji est majestueux et parait si proche. Voici une visite sous forme de reportage photo !

Pour accéder à la presqu’île d’Enoshima, il faut emprunter un pont. A marée basse, il est également possible de traverser par la plage.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
Accès à Enoshima © Vivre à Tokyo

Au loin, se profile la tour d’observation “Sea Candle“.

Sur la droite par beau temps, le Mont Fuji.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
Vue du Mont Fuji depuis le Pont d’Enoshima © Vivre à Tokyo

Une fois arrivé à l’extrémité du pont, un torii marque l’entrée d’une rue commerçante menant à trois sanctuaires : Hetsunomiya, Nakatsunomiya et Okutsunomiya qui sont reliés les uns aux autres par des escaliers.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
Accès à Enoshima © Vivre à Tokyo

Le point d’entrée des escaliers est un peu impressionnant mais les marches sont régulières. Pour ceux qui le souhaitent il existe un accès en escalier mécanique.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
Accès à Enoshima © Vivre à Tokyo

Au sommet de la presqu’île, le jardin Samuel Cocking est un espace vert surprenant dans ce décor : un jardin de fleurs soigneusement aménagé datant de 1882. A cette époque ce marchand britannique fait l’acquisition de terrains non utilisés à côté de temples bouddhistes abandonnés et aménage une maison, un jardin et une serre.

Accès à Enoshima © Vivre à Tokyo
Le jardin Samuel Cocking et ses tulipes – janvier 2018 © Vivre à Tokyo

Ce jardin est illuminé pendant l’hiver et comme il fait nuit tôt, il est aisé d’en profiter sans rentrer trop tard à Tokyo.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
Illumination à Enoshima © Vivre à Tokyo

Une fois en haut de la tour d’observation la vue est à 360 degré sur la région.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
Vue sur le port d’Enoshima et sur la baie de Kamakura © Vivre à Tokyo

En redescendant vers le bord de mer côté pacifique, vous passerez devant quelques échoppes et sanctuaires. Prenez le temps d’explorer les sanctuaires historiques.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
Le sanctuaire Ejima© Vivre à Tokyo

S’il est l’heure de déjeuner, profitez en bien pour goûter les spécialités locales. Nous avions fait le choix d’un poisson grillé dans le restaurant Fujimi Chaya.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
© Vivre à Tokyo

La terrasse est impressionnante.

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo
© Vivre à Tokyo

Vous pouvez retourner sur le pont de la presqu’île en empruntant un petit bâteau (ou en revenant sur vos pas). Des pêcheurs sont souvent présent sur les rochers.

Une fois revenus de l’autre côté du pont, prenez le temps de profiter de la plage en saison ou explorer l’ancien village de pêcheurs de Koshigoé. Vous remarquerez vite que le village est un repère de surfeurs. 

tokyo, enoshima, visiter tokyo, vivre a tokyo, mini guide, reportage photo

Pour aller plus loin lors de votre séjour :

Bonne balade !

HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Astuce: Commandez votre pocket wifi

Laisser un commentaire