Les taxes au Japon – mode d’emploi et traduction

La sauce soja, vivre a tokyo, supermarché
Les sauces soja au supermarché à Tokyo © Vivre à Tokyo 

Bien comprendre le système des taxes à la consommation au Japon peut s’avérer très utile. En effet dans de nombreux magasins, le prix des produits indiqué en grands caractères ne prend pas la taxe en compte. Le prix, affiché en petits caractères en bas à droite de l’étiquette, inclut lui la taxe. Attention à ne pas confondre avec le prix au poids. Vous pourriez donc avoir quelques surprises en arrivant à la caisse.

Les montants de la taxe à la consommation

Au Japon la taxe sur la consommation c’est-à-dire l’équivalent de la TVA en France (Taxe sur la Valeur Ajoutée) est passée à 10 % en octobre 2019. Dans les hôtels et certains restaurants, un pourcentage pour le service est automatiquement ajouté (de 10 à 15%).

Bon à savoir : les produits vendus 100 yens dans les “100 yens shop” (magasins à 1€ ) sont donc à payer 110 yens à la caisse.

Comprendre si la taxe est inclue ou non

En principe, la loi exige aujourd’hui que les prix soient indiqués avec la taxe. Cependant ce n’est pas toujours le cas. Voici quelques exemples imagés pour vous y retrouver.

Le kanji utilisé pour signifier la taxe est le suivant : 税. On trouve différents types d’affichage de la taxe sur les étiquettes de prix .

Prix indiqué sans la taxe, à vous d’ajouter mentalement les 10 % :

Un prix sans les taxes, Vie à Tokyo
Chocolat chez Crayon House, Omotesando © Vivre à Tokyo

Prix indiqué sans taxe et en petit avec taxe :

Un prix sans et avec les taxes, Vie à Tokyo
Du Miso au Maruetsu chez Maruetsu, Omotesando © Vivre à Tokyo

Prix indiqué avec taxe :

Un prix incluant les taxes, Vie à Tokyo
Pekochanyaki, un petit gâteau fourré à la pâte de haricot rouge, Iidabashi © Vivre à Tokyo

ninja pocket wifi, vivre a tokyo, visiter tokyo

La détaxe pour les touristes

Les touristes et vos visiteurs peuvent être exemptés de payer la taxe sur la consommation pour les biens de consommations durables (seuil de 10 001 yens – produits électroniques, sacs, vêtements, chaussures…) et les biens de consommations non durables (seuil  de 5 000 yens – nourriture, boissons, cosmétiques..). Pour faire appliquer la détaxe il suffit de se rendre au guichet prévu à cet effet dans la plupart des grands magasins, muni de son passeport (département store, magasin d’électroménager, Don Quijote, Tokyu Hands…).

Un bureau de détaxe chez Don Quijote à Shibuya, Visiter le Japon, francais a tokyo
Un bureau de détaxe chez Don Quijote à Shibuya © Vivre à Tokyo

Les résidents étrangers au Japon ne bénéficient pas de l’exemption de la taxe. A l’inverse, ils peuvent bénéficier de l’exemption dans leurs pays d’origines. Pour lire le mode d’emploi : cliquez ici.

Dans les magasins de vêtements comme Gap ou Uniqlo, et de souvenirs comme Tokyu Plaza, ou Oriental Bazar, la détaxe vous est proposée lors de votre passage en caisse. N’oubliez pas de vous munir de votre passeport !

En conséquence, une fois votre dossier accepté dans les magasins homologués “Japan Tax Free”, vous n’aurez pas de démarche à faire à l’aéroport.

D’autres modes d’emploi pour la vie à Tokyo ? C’est par ici.

A lire également :

HM
Ne manquez rien de nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.
ninja pocket wifi, vivre a tokyo, visiter tokyo

 

Laisser un commentaire