Louer un appartement à Tokyo – les coûts à prévoir

louer un appartement se loger à Tokyo coût et frais à prévoir

Lorsque vous louez un appartement ou une maison à Tokyo, en plus du loyer mensuel à payer, d’autres sommes à débourser lors de l’emménagement sont à prévoir. Explications.

Reikin

Le Reikin est un montant à verser au propriétaire de l’appartement, ou de la maison, non remboursable. C’est une sorte de “cadeau” fait au propriétaire. La somme varie approximativement de un à trois mois de loyer. Historiquement, le reikin était une sorte de cadeau à donner au propriétaire pour qu’il accepte de vous louer son appartement en premier. Cependant, depuis quelques années il est de plus en plus courant de voir des appartements à Tokyo loués sans reikin.

Shikikin ou Caution ou Key Money

Le shikikin est le montant déposé à titre de caution au moment de l’emménagement dans le nouveau logement. Ce montant est restitué lors du départ du locataire, à condition que les loyers aient bien été payés. Des coûts de réparations et de nettoyages peuvent être déduit de ce montant.

Hoshokin : frais de garantie

Pour accéder à un appartement il est parfois nécessaire d’avoir un garant. Un garant peut être une personne physique ou bien une personne morale, c’est-à-dire une entreprise. Dans le cas des étrangers, le rôle du “garant” est joué soit directement par l’employeur, soit par une agence spécialisée : hoshogaisha, car une personne même japonaise n’est pas acceptée comme à titre de garant pour les étrangers. En général, l’agence immobilière propose cette garantie. Il faut compter maximum un mois de loyer par an dès l’entrée dans les lieux.

Chukai Tesuryo : les frais d’agence

Il s’agit de la commission qui sera versée à l’agence immobilière qui effectue la transaction entre vous et le propriétaire de l’appartement. Le coût des frais d’agence s’élève généralement à un mois de loyer plus les taxes.

Koshinryo : frais de renouvellement

Un contrat de bail pour un appartement à Tokyo est établi la plupart du temps pour une période de deux ou trois ans. Le koshinryo ou frais de renouvellement correspond au montant à verser au propriétaire pour renouveler le bail de l’appartement. Ce versement n’est pas réglementé, il s’agit en général d’un mois de loyer.

Un conseil : si vous savez que vous resterez plus de deux ans dans votre appartement, essayez de négocier un bail d’une durée plus longue pour éviter des coûts supplémentaires.

Kasai Hoken ou assurance incendie

Dans la plupart des cas on vous demandera de prendre une assurance incendie ou kasai hoken afin de pouvoir louer un  appartement. Le coût d’une police d’assurance incendie pour deux ans est d’environ 20 000 yens.

Le contrat d’assurance est souvent signé en même temps que le contrat de location du logement.

D’autres frais de location

Frais de maintenance ou charges de copropriété

Généralement, les charges de copropriété (entretien des parties communes de l’immeubles, ascenseurs, ordures…) sont inclues dans le montant du loyer.

Frais de serrure

Il ne s’agit pas d’une pratique courante, mais il peut arriver que les propriétaires facturent à leurs nouveaux locataires les frais de changement des serrures.

Se loger à Tokyo : des charges locatives

Les charges locatives : eau, gaz, électricité, ne sont généralement pas comprises dans le loyer mensuel. Elles sont à la charge du locataire.

Bon à savoir : le système de chauffage le plus souvent installé dans les appartements au Japon est un système de climatisation réversible (chaud – froid). De plus, l’isolation des bâtiments n’étant pas toujours de conception récente, la facture d’électricité peut s’avérer rapidement très élevée.

Une fois que vous aurez choisi votre nouvelle habitation à Tokyo, cliquez ici pour découvrir comment vous meubler.

A lire également : Comment déménager en toute sérénité avec AGS ? 

Vous cherchez un agent immobilier qui parle français à Tokyo ?

Coelien Plain habite au Japon depuis 2011. Il travaille pour l’agence immobilière japonaise “Tokyo Immo”. Cette agence propose des logements aux Japonais mais aussi aux étrangers partout dans Tokyo.  Coelien Plain accompagne et aide les Français dans leur recherche de logements à Tokyo (attention : bail minimum de 2 ans).

Pour bénéficier de l’expertise de Coelien Plain, n’hésitez pas à le contacter à l’adresse email suivante pigroplain@tokyoimmo.com ou via sa page Facebook.

CD

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Laisser un commentaire