Kyoto : direction le Nord-Est, du Pavillon d’argent au jardin Murin-an

T

C’est un circuit à pied que nous vous proposons de faire en partant du Pavillon d’argent, puis en descendant le long du Chemin de la Philosophie, parsemé de nombreux temples et sanctuaires à flanc de montagne, pour arriver dans deux merveilleux jardins, le Tenju-an et le Murin-an. C’est parti !

Le Pavillon d’argent : un classique magnifique

pavillon d'argent, Kyoto
Le beau Pavillon d’argent ©Vivre à Tokyo

Si vous n’avez encore jamais visité le Pavillon d’argent, nous vous conseillons vivement de le faire pour découvrir sa beauté plus discrète que celle du Pavillon d’or, mais tout aussi envoûtante. Ses bâtiments sobres s’harmonisent avec le jardin sec en un dégradé de gris et blanc. Quant au jardin lui-même il est très vaste et propose différents paysages.

En montant sur les hauteurs, vous pouvez même trouver une vue imprenable sur Tokyo.

la vue depuis les hauteurs du jardin du pavillon d'argent à Kyoto
vue depuis les hauteurs du jardin ©Vivre à Tokyo

De la mousse partout, des arbres et arbustes, de l’eau en petite cascade et ruisseau sinueux. Tout est fait pour que le visiteur soit surpris et émerveillé en permanence, et ce quelle que soit la saison.

Vous y trouverez une belle boutique avec de nombreux objets de qualité.

En redescendant, vous pourrez profiter de la rue commerçante pour manger et faire du shopping. Les possibilités sont multiples.

douceurs à déguster à la boutique Sumikkogurashi près du Pavillon d'argent
petits castella en forme de personnages Sumikkogurashi ©Vivre à Tokyo

Nous vous conseillons en famille de visiter la boutique Sumikkogurashi où vous pourrez trouver plein de peluches et autres objets à l’effigie de ces adorables personnages, et même des glaces et des petits gâteaux adorables.

Le Chemin de la philosophie, un temple et un sanctuaire

chemin de la philosophie à Kyoto
le chemin de la philosophie ©Vivre à Tokyo

Vous poursuivrez ensuite la promenade sur le Chemin de la philosophie, le long du canal enjambé par de multiples petits ponts. En tournant à gauche aux croisements, vous pourrez découvrir de nombreux temples et sanctuaires.

temple Hônen-in Kyoto
entrée du temple Hônen-in ©Vivre à Tokyo

Nous vous conseillons le beau temple Hônen-in avec sa porte au toit de chaume, ses chemins pavés et ses compositions minérales, le tout sous un couvert végétal rafraîchissant en été et coloré en automne.

sanctuaire Otoyo à Kyoto
sanctuaire Otoyo ©Vivre à Tokyo

Il y a également le sanctuaire Otoyo dédié aux souris, à l’ambiance très paisible. Vous pourrez y trouver de beaux omikuji à l’effigie de ce rongeur. Vous y croiserez d’autres statues animales (serpents, oiseaux, renards …).

Deux jardins d’une beauté à couper le souffle !

‘Votre descente vers le sud vous fera arriver sur les terres du Nanzen-ji, un très beau temple que nous vous conseillons vivement.

Mais nous voulons ici vous proposer de vous diriger plutôt vers le Tenju-an. un jardin merveilleux qui possède tous les ingrédients pour créer la magie, le coup de foudre …

jardin Tenju-an à Kyoto
plan d’eau du jardin Tenju-an ©Vivre à Tokyo

Un lieu hors du temps où vous pourrez admirer les carpes et canard sur un plan d’eau en le traversant grâce à de merveilleux passages en planches de bois ou en grosses pierres rondes, où vous pourrez vous asseoir pour admirer un jardin sec, où vous vous poserez devant une grande vasque en pierre et écouterez le goutte à goutte de l’eau et les ondes créées à la surface de l’eau.

jardin Tenju-an Kyoto
Les ondes à la surface de l’eau, hyptnotisantes ©Vivre à Tokyo

Il n’est finalement pas très grand, mais forme comme une bulle de sérénité dans ce quartier de Kyoto où se promènent de nombreux touristes.

Et à quelques pas de là se trouve un autre jardin incontournable pour les amoureux des jardins japonais, le Murin-an. Ce jardin créé à la fin du XIXème siècle est un concentré de beauté que l’on peut admirer depuis les tatami en dégustant un délicieux matcha, une invitation à la méditation, à la contemplation.

jardin Murin-an Kyoto
jardin Murin-an ©Vivre à Tokyo

Ce jardin alimenté en eau par un canal depuis le lac Biwa joue sur l’ombre et la lumière, les arbres et les mousses, les montagnes qui s’intègrent dans le décor. La promenade se fait lente dans le jardin car à chaque pas une nouvelle vue parfaite, une nouvelle perspective s’offre au promeneur. Il y a autant de paysages qu’il y a de pas dans ce jardin qui impressionne par sa richesse malgré sa taille somme toute modeste.

jardin Murin-an Kyoto
matcha avec vue ©Vivre à Tokyo

En bonus, s’il vous reste encore un peu de temps et d’énergie, vous pourrez remonter un peu vers le nord et tomber sur le très beau sanctuaire aux lapins Okazaki. Les statues et omikuji sont vraiment très craquants !

sanctuaire Okazaki Kyoto
sanctuaire Okazaki ©Vivre à Tokyo

Le quart nord-est de Kyoto regorge de dizaines de trésors, et ce n’est qu’une sélection parmi toutes les richesses qu’il propose. N’hésitez pas à nous laisser vos coups de coeur en commentaire !

Pour aller plus loin à Kyoto :

AM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Laisser un commentaire