Le Japon de Pierre Soulages, une conférence de Matthieu Séguéla

conférence pierre soulages institut français du japon a tokyo découvrir le japon

Samedi 27 janvier 2018, Matthieu Séguéla donnera une conférence à l’Institut Français du Japon à Tokyo sur l’artiste peintre français Pierre Soulages.

Le Japon de Pierre Soulages

Originaire de Rodez dans le sud de la France, Pierre Soulages est sans doute un des artistes contemporains français le plus célèbre au monde. On associe généralement son oeuvre au mouvement de l’art abstrait. Il est connu pour ses “outrenoirs”, des coups de pinceaux noirs et épais sur des arrières-plans plus clairs.

Très tôt dans sa carrière, l’artiste est exposé au Japon où ses œuvres sont applaudies par la critique. Il visite pour la première fois le pays du Soleil Levant avec son épouse en 1958, à l’occasion de sa participation à la Biennale Internationale de Tokyo. Puis Soulages aura à nouveau au cours de sa carrière l’occasion à plusieurs reprises de s’intéresser au Japon. Dernièrement il a été exposé à la galerie Perrotin de Tokyo.

Les œuvres de Pierre Soulages sont aujourd’hui présentées au Japon dans différentes expositions ainsi que des musées comme le Bridgestone Museum of Art de Tokyo ou le Suntory Museum of Art. Et également dans plusieurs collections publiques : Musée National d’Art Moderne à Tokyo, Hakone Museum of Art, Musée des Beaux Arts de Gifu, au Musée de Ohara à Kurashiki, ou encore au Musée d’Art Moderne de Sezon à Karuizawa.

Lors de cette conférence, Matthieu Séguéla mettra en lumière l’oeuvre de cet artiste et son rapport singulier à l’esthétique du Japon.

Le conférencier : Matthieu Séguéla

Matthieu Séguéla professeur lycée français international de tokyo japon
Matthieu Séguéla, professeur chercheur au Lycée Français International de Tokyo © Institut Français du Japon à Tokyo

Matthieu Séguéla est chercheur associé à l’Institut français de recherche sur le Japon et professeur au Lycée français international de Tokyo. Docteur en histoire de l’Institut d’études politiques de Paris et lauréat du Prix Shibusawa-Claudel, son livre « Clemenceau ou la tentation du Japon » (2014) a reçu le Prix littéraire Pavie. Commissaire d’expositions artistiques, il collabore également en tant qu’historien et conférencier avec les musées de l’Orangerie, Guimet et Bridgestone.

CD

Laisser un commentaire