L’ascension du Mont Fuji, une aventure exceptionnelle – Mode d’emploi

ascension du mont fuji, visiter Tokyo, visiter le Japon, vivre a tokyo
L'ascension du Mont Fuji © Vivre à Tokyo

L’ascension du Mont Fuji est souvent un rêve pour ceux qui viennent au Japon l’été. Comment transformer ce rêve en réalité ?

Le Calendrier

mont fuji, ascension, vivre a tokyo, francais a tokyo, expatriation a tokyo, visiter tokyo
Le vue en se retournant lors de la montée © Vivre à Tokyo

L’ascension du Mt Fuji est liée au niveau d’enneigement : elle n’est donc possible qu’entre fin juin et mi septembre. En 2021, le sentier devrait être ouvert à partir du 1er juillet.

Les sentiers et les accès

mont fuji, ascension, vivre a tokyo, francais a tokyo, expatriation a tokyo, visiter tokyo
Les sentiers sont bien balisés © Vivre à Tokyo

L’accès au sommet du Mt Fuji peut se faire par quatre sentiers principaux :  le sentier ” Yoshida” (point de départ : 2300 m) , qui est le plus classique et le plus couru,  le sentier “Subashiri ” (point de départ : 2000m), un peu plus long que le chemin classique mais plus régulier et plus varié en terme de végétation au départ, le sentier “Gotemba” ( point de départ : 1400m) et le sentier “Fujinomiya” (point de départ : 2400m).

Pendant la période d’ouverture, il est possible de démarrer les sentiers à la cinquième station que l’on atteint grâce à un bus. Hors saison, l’accès se fait en voiture.

Les informations sont disponibles en anglais. Voici un exemple :

mont fuji, ascension, vivre a tokyo, francais a tokyo, expatriation a tokyo, visiter tokyo

Pour retrouver les cartes de chaque chemin, consulter le site Officiel du Mont Fuji : cliquer ici.

Nos conseils pour l’ascension du Mont Fuji

mont fuji, ascension, vivre a tokyo, francais a tokyo, expatriation a tokyo, visiter tokyo
La hutte de la huitième station © Vivre à Tokyo

Une randonnée en montagne

Pour réaliser l’ascension du Mont Fuji, il faut se préparer à marcher pendant une longue journée. La montée peut durer entre 5h et 6h en fonction de votre rythme et la descente n’est pas très facile du fait des nombreux rochers et cailloux. Il faut donc prévoir un équipement sérieux : bonnes chaussures, veste (il peut faire froid au sommet), crème solaire, casquette…

Astuce : Louer du matériel chez Yamarent

Le ravitaillement

Le long de chaque sentier quelques huttes proposent un ravitaillement mais il est conseillé de prévoir de l’eau. les stations sont d’ailleurs souvent doublés : il y a par exemple  l’ancienne septième station et la nouvelle septième station.

S’arrêter en chemin

Le dénivelé est important. Il est conseillé, si vous arrivez directement de Tokyo pour admirer le lever du soleil, de prendre votre temps à la cinquième station.

Vous pouvez également réserver une hutte ou un logement à Fujiyoshida pour dormir sur place.

En semaine ou le week-end

L’ascension étant limitée dans le temps et très populaire, il est conseillé d’éviter le week end dans la mesure du possible.

Prendre un guide

Si vous souhaitez effectuer cette ascension sans souci, nous vous conseillons de prendre en guide. En ce qui nous concerne, nous sommes partis avec Jérôme qui nous a proposé une ascension sur mesure. Il nous a permis de passer un excellent moment. Vous pouvez même dormir dans son chalet avant ou après l’ascension.

Pour en savoir plus, cliquer ici. 

Autres astuces

mont fuji, ascension, vivre a tokyo, francais a tokyo, expatriation a tokyo, visiter tokyo
Le sommet du Mont Fuji © Vivre à Tokyo

Pour accéder au pied du Mont Fuji, vous pouvez prendre le train pour Kawaguchiko ou un bus depuis Shibuya ou Shinjuku. Certaines compagnies de bus, comme Willer Express,  proposent des packages.

Pour consulter les horaires des bus Shinjuku – Kawaguchiko – Yamanakako : cliquer ici.

Pour rester connecter au Japon, n’hésitez pas à réserver un Pocket Wifi dès maintenant.

A lire également :

HM

Laisser un commentaire