Un week-end de trois jours à Nagasaki

© Vivre à Tokyo

Située au bord de la mer, Nagasaki est une ville agréable. Elle semble avoir participé à tous les épisodes importants de l’histoire du Japon entre le XVI ème siècle et le XX ème siècle. Le centre ville  du parc Glover à la galerie marchande en passant par Dejima est accessible à pied et en tramway. 

Visiter Nagasaki 

Voici quelques idées de visite :

  • Déjima : Au moment de la fermeture du pays aux occidentaux au XVII eme siècle, seule cette île était un point de contact entre les navires de commerces hollandais et les commerçants hollandais. Une petite équipe attendaient les navires et préparaient le chargement. Ne manquez la salle des découvertes scientifiques où l’on découvre que le Japon suivait de près les inventions européennes.
japon, nagasaki, dejima
© Vivre à Tokyo
  • L’église Oura : Construite en mémoire des 26 martyrs, l’église est impressionnante et le petit musée dans le presbytère riche d’enseignements à propos des chrétiens qui se sont cachés pendant 200 ans.
  • japon, nagasaki, oura
    © Vivre à Tokyo
  • Le parc Glover : Installé à côté de l’église le parc se parcourt de haut en bas. Chaque maison a une histoire. Ici c’est le développement industriel du début de l’ère Meiji et le rôle de quelques anglais que l’on découvre. L’île Hashima, une ancienne mine qui se visite, est également un symbole de cette période.
  • Le quartier chinois : Quelques rues proposent quelques boutiques d’objets chinois et des restaurants chinois. La Corée et la Chine ne sont pas loin. 
  • Le parc de la paix et l’hypocentre : quelques panneaux répartis rappellent la journée du 9 août 1945. Le monument de la paix se situe à l’extrémité du grand parc.
  • japon, nagasaki, parc de la paix
    © Vivre à Tokyo
  • La vue depuis l’observatoire du mont Inasa : pour avoir une vue d’ensemble de la ville, grimpez en haut du Mont Inasa grâce au téléphérique. Un bus gratuit parcourt la ville pour déposer les visiteurs au pied du téléphérique (réservation du bus obligatoire).
  • Excursion à la journée 

    En étant basé à Nagasaki, il est possible de faire plusieurs excursions à la journée.

    Arita

    Le sanctuaire Tozan © Vivre à Tokyo

    Arita est connue pour la poterie japonaise. La ville se situe à environ deux heures de train de Nagasaki.

    Deux adresses “coup de coeur” à Arita : Le café restaurant Galery Arita, un café dans lequel on choisit sa tasse et le sanctuaire Tozan aménagé avec de la céramique.

    Pour aller plus loin : La carte de Arita

    Shimabara et Unzen

    Pour explorer les onsen et les zones volcaniques, dirigez vous vers Shimabara et Unzen.

    Pour aller plus loin : Le site internet de l’office du tourisme d’Unzen Onsen

    Les îles Goto

    © Vivre à Tokyo

    Situé à 100 km de Nagasaki, les îles de Goto sont très sauvages et connues pour leurs églises cachées classées au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 20 et leur nature authentique en passant par les belles plages. Les ferry desservent Narao et les îles de Shinkamigoto et Fukue.

    Pour aller plus loin : Le site internet de l’office du tourisme de Goto

    Quelques adresses de café et restaurants à Nagasaki

    © Vivre à Tokyo

    Lors de notre passage nous avons pu tester plusieurs adresses de café et restaurants. Nous avons apprécié les nombreuses terrasses et savouré ce moment précieux.

    Le café Branch.Otto à côté de Déjima pour un petit déjeuner, un lunch ou une pause café. Grand espace avec une terrasse.

    Le café Glover et ses tables en terrasse à l’intérieur du jardin Glover 

    Le restaurant Kouzanrou pour déguster la spécialité locale, le Chanbon.

    Le restaurant/café Attic sur le quai Déjima et sa vue sur le port 

    Astuce : Ne passez pas à Nagasaki sans déguster un bon castella local !

    Où loger ?

    Être en centre ville permet d’accéder rapidement aux différents quartiers. 
    L’hôtel Monterey est un hôtel confortable décoré d’images portugaises. 
    Des amis sont également descendus au Fujiwara Ryokan qui présente un bon rapport qualité prix. Cliquer ici pour réserver.

    Accès à Nagasaki 

    Nagasaki est à deux heures de train de la gare d’Hakata à Fukuoka. En avion, il faut compter deux heures depuis Tokyo. Une fois à l’aéroport, un bus limousine dessert régulièrement le centre ville (1000 yens/adultes, 500 yens/enfants).

    A lire également : Cinq conseils pour prendre un vol intérieur au Japon

    HM

    Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

    Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

    Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

    Le guide Kamakura : 4 itinéraires

    Le guide des cerisiers à Tokyo – Café, thé et sakura : 15 adresses ;

    Le guide des azalées, hortensias et iris à Tokyo

    Laisser un commentaire