Camper au Japon : nos conseils

Camper au japon, nos conseils, vivre à tokyo, visiter le japon, expatriation à tokyo
Le camping au Japon © Vivre à Tokyo

Les terrains de camping sont très répandus au Japon et en général très bien organisés. Comme le Japon dispose de grands espaces naturels, le camping est souvent magique. Alors si vous aimez camper, n’hésitez pas !

Choisir son camping

Le camping de Nagatoro, Vivre à Tokyo, expatriation à tokyo
Le camping de Nagatoro © Vivre à Tokyo

Il existe différents types de camping au Japon. Parfois ils sont aménagés uniquement avec des emplacements pour les tentes, parfois ils comportent également des cottages. Les services peuvent varier du strict minimum à des services plus développés comme de la location de matériel (tentes, bbq…), de la vente de petits équipements ou même de l’alimentation. Ils ont souvent un espace de jeu pour les enfants.

Les terrains de camping sont visibles sur Google Maps. Pour compléter cette information, l’office du tourisme a édité une liste que vous trouverez ici. Hélène a également partagé sur ce site les campings qu’elle a testés.

La réservation et les tarifs

camper au japon, nos conseils, vivre à tokyo, expatriation à tokyo
Camper au Japon : un plan avec les emplacements © Vivre à Tokyo

Il est conseillé de réserver dans les grands sites touristiques et pendant les périodes fériées au Japon.

Lors de votre réservation (la plupart du temps par téléphone), il faudra préciser si vous avez une voiture et le nombre de personnes. Le tarif de la nuit vous sera alors donné. Les tarifs sont variables en fonction du type de camping. Cette solution sera bien sûr plus économique qu’un hôtel.

Les équipements dans les campings au Japon

Un cottage à Nagatoro Auto Camp, vivre à tokyo, camper au japon, expatriation à tokyo
Certains camping proposent des cottages, ici à Nagatoro Auto Camp © Vivre à Tokyo

Les japonais aiment camper et souvent ils s’installent très confortablement. Ainsi ne soyez pas surpris de les voir s’installer pendant toute une après-midi. Lors de votre réservation, s’il vous manque du matériel ou si vous souhaitez voyager léger, n’hésitez pas à demander au camping. Ils ont souvent beaucoup de matériel à louer.

Dans les campings, vous trouverez des bacs pour la vaisselle et parfois un abri pour les repas.

camper au japon, camping, visiter le japon, vivre à tokyo
Le coin repas du camping Yuni à Rishiri © Vivre à Tokyo

Il existe aussi des campings très rudimentaires ( parfois gratuit ou 500 yens la nuit).

L’équipe de Vivre à Tokyo propose également du matériel de camping à louer. Contactez nous à l’adresse suivante : helene@vivreatokyo.com

Les moustiques

Au Japon, la belle saison signifie souvent “arrivée des moustiques”, surtout si le terrain de camping est à proximité d’un point d’eau. Il faudra prendre quelques mesures pour ne pas être trop piqué.

A lire également : Nos amis les moustiques.

Les installations : douche, onsen

Comme en France, chaque camping a son propre fonctionnement. N’hésitez pas à demander à l’accueil. Quand un onsen est à proximité, le terrain de camping ne dispose pas forcément de douche. C’est plutôt agréable de prendre un bain chaud en fin de journée.

Toutes nos astuces à propos de  l’hébergement en général au Japon en cliquant ici.

HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :