Un autre regard sur Omotesando, Tokyo et l’architecture

L’avenue Omotesando est connue pour ses magasins de luxe. Toutes les grandes marques ont un magasin ici. Cela s’est encore vérifié avec l’ouverture récente de l’immeuble Longchamp. A chaque passage nous observons avec un oeil différent cet enchaînement de bâtiments remarquables, chacun avec une architecture propre !

Un peu d’histoire

Omotesando Hills aujourd'hui
Omotesando Hills aujourd'hui
Omotesando Hills aujourd'hui
Omotesando avant 1939
Omotesando avant 1939

L’avenue Omotesando est historiquement la rue qui permettait d’accéder au sanctuaire Meiji Jingu. On retrouve par exemple le même nom pour l’avenue Omotesando du temple Narita.

Petit à petit, les anciennes bâtisses sont devenues de très beaux immeubles.

A proximité le terrain du parc Yoyogi Koen était un terrain d’aviation utilisé comme base aérienne par les américains à la fin de la guerre. Il a ensuite accueilli le village olympique des Jeux Olympiques de 1964.

La rue Miyuki à Aoyama

En partant d’Aoyama, citons tout d’abord l’immeuble Prada signé Herzog et de Meuron uniquement soutenu par des losanges en béton ( 2003). Approchez vous pour constater les détails de la structure de verre. Une petite place permet de mettre en valeur le bâtiment dans cette rue qui n’a pas vraiment d’unité.

L'immeuble Prada, Aoyama, Tokyo, visiter tokyo, vivre à tokyo
L’immeuble Prada, Aoyama, Tokyo © Vivre à Tokyo

A quelques mètres, la bâtiment Miu Miu semble installer dans une coque dont le couvert est ouvert. Les architectes, également Herzog et de Meuron, ont souhaité surprendre le promeneur et l’inviter à entrer.

Miu Miu, Aoyama, Tokyo, vivre à tokyo, visiter tokyo
Miu Miu, Aoyama, Tokyo © Vivre à Tokyo

A découvrir également : Visiter Aoyama, d’adresses gourmandes en adresses insolites

En remontant vers le carrefour, à gauche, l’immeuble Spiral que nous avons détaillé ici.

D’Omotesando à Harajuku

Après avoir traversé le grand carrefour remontez le boulevard.

Immeuble Dior

Construit par les architectes japonais Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa (SANAA) en 2004, le bâtiment Dior  est entièrement vitré. Ne pas hésiter à monter sur la passerelle pour de belles photos.

L'immeuble Dior à Omotesando, Tokyo, vivre à tokyo, visiter tokyo
L’immeuble Dior à Omotesando, Tokyo © Vivre à Tokyo

Immeuble Chanel

Signé Peter Marino, l’immeuble Chanel, noir et blanc, est aussi beau à admirer à l’intérieur qu’à l’extérieur.

L'immeuble Chanel à Omotesando, Tokyo, vivre à tokyo, visiter tokyo
L’immeuble Chanel, Omotesando, Tokyo © Vivre à Tokyo

Immeuble Tod’s

L’architecte Ito Toyo a souhaité rappeler les branches des zelkova avec une structure de plaques de verre et de pierre.

L'immeuble Tod's à Omotesando, Tokyo, vivre à tokyo, visiter tokyo
Tod’s à Omotesando, Tokyo © Vivre à Tokyo

Ses arbres, les zelkova, jouent un rôle important dans l’aménagement de l’avenue. Ils ont également influencé l’architecture d’Omotesando Hills.

Omotesando Hills

L’immeuble de Tadao Ando, inauguré en 2005, comporte 130 commerces et 38 appartements. Ce complexe a remplacé une série de bâtiments inspiré de l’école du Bauhaus  : Dōjunkai Aoyama, construit en 1926-1927 après le tremblement de terre de 1923.

Ne manquez pas la rampe à l’intérieur très souvent décorée.

A l'intérieur d'Omotesando Hills, Tokyo, Vivre à Tokyo, visiter tokyo
A l’intérieur d’Omotesando Hills, Tokyo © Vivre à Tokyo

Ces arbres, les zelkova, jouent un rôle important dans l’aménagement de l’avenue.

Au niveau du carrefour de Jingumae, l’immeuble Tokyu Plaza Omotesando Harajuku de Hikoshi Nakamura inauguré en 2012 ouvre une nouvelle ère. La terrasse au sixième étage vaut le détour.

Ancien Gap à Harajuku - 2010
Ancien Gap à Harajuku - 2010
Tokyu-Plaza Omotesando Harajuku - 2019
Tokyu-Plaza Omotesando Harajuku - 2019

Dès que l’on quitte l’avenue principale, les ruelles nous accueillent avec leur atmosphère calme et sereine.  Ici ou là, quelques immeubles sont également intéressants.

A lire également : notre reportage photo d’Omotesando Harajuku

Le long de Cat street, vivre à tokyo, visiter tokyo
Le long de Cat street © Vivre à Tokyo
Omoitesando Branches, vivre à tokyo, visiter tokyo
Omotesando Branches  – 2014 – Sou Fujimoto © Vivre à Tokyo

Pour terminer, en prenant légèrement à gauche en haut d’Omotesando vous trouverez Coop Olympia, un bâtiment datant de 1965 qui à l’époque abritait des appartements très luxueux.

CO-OP Olympia, Harajuku, visiter tokyo, vivre à tokyo
CO-OP Olympia, Harajuku, Tokyo © Vivre à Tokyo

Pour un stop en chemin, découvrez nos adresses shopping ( Crayon HouseFlying Tiger Copenhagen, et Søstrene Grene, B company) et  nos adresses de crêperies. 

Réservez une visite architecturale d’Omotesando

HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Téléchargez notre carte disponible hors connexion.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Astuce: Commandez votre pocket wifi

Laisser un commentaire