Randonnées et histoire japonaise à Ome

ome, excursion à la journée, vivre a tokyo, visiter tokyo
Vue sur la vallée depuis le point de vue Aboko © Vivre à Tokyo

Autrefois, Ome était connue pour ses tisserands et ses teinturiers et, comme son nom l’indique, pour ses pruniers. Après la deuxième guerre mondiale, elle fut le rendez vous des cinéphiles japonais. Traversée par la rivière Tamagawa et entourée de collines, elle constitue une excursion agréable depuis Tokyo : vous pourrez faire une balade urbaine et randonner dans les forêts alentours.

La ville d’Ome et ses musées

ome, excursion à la journée, vivre a tokyo, visiter tokyo
Le sanctuaire Sumiyoshi © Vivre à Tokyo

Une fois arrivé à Ome, la première étape est l’office du tourisme qui se trouve à droite de la gare en sortant. Très accueillante, la personne de l’office du tourisme nous a donné toutes les explications pour la randonnée que nous avions prévu de faire en nous précisant les principaux jalons. Elle ne pouvait pas savoir que nous avions déjà les explications du guide des ALF. La carte est tout de même un plus. Elle nous a également donné la carte du circuit de la balade plus urbaine.

Le place de la gare est très calme. On comprend assez vite qu’une heure de train a mis un peu de distance avec le centre ville moderne de Tokyo.

ome, excursion à la journée, vivre a tokyo, visiter tokyo
Un commerce à Ome © Vivre à Tokyo

Les amateurs de maison traditionnelle japonaise seront ravis de visiter le musée Tsukumo-Tei  (0428-27-1260) et de déguster un thé matcha. Lors de notre passage, l’exposition était dédiée à la fête des filles.

Ceux qui souhaitent se plonger dans l’ère Showa (1926-1989) s’arrêteront au Musée des Produits Rétro. “A Ome le cinéma est partout…La ville fut longtemps le paradis des cinéphiles japonais…après la deuxième guerre mondiale, elle comptait trois salles de cinéma” explique Chantal Stoman dans son ouvrage photographique Omecittā.

Enfin, l’atelier Kosien Studio propose des ateliers de teinture d’indigo. Une rapide visite dans la boutique vous donnera un aperçu des produits fabriqués ici. Ils sont magnifiques.

ome, excursion à la journée, vivre a tokyo, visiter tokyo
Séchage des tissus indigo © Vivre à Tokyo
Un peu plus loin, à la gare d’Hinatawada , se trouve le musée du Kimono.

Le parc des pruniers

Suite à une maladie, les pruniers de Ome ont du être déracinés mais de jeunes arbres ont été plantés en 2019.

Randonnées à Ome

Ce jour là nous avons opté pour le sentier qui monte à la crête : «Nagabushiyama Hiking Course».

ome, excursion à la journée, vivre a tokyo, visiter tokyo

Le point de départ se trouve au sanctuaire Tenso. Les indications sont en japonais mais nous nous sommes repérés au kanji de la carte. La randonnée dure environ 3h sans grande difficulté.

ome, excursion à la journée, vivre a tokyo, visiter tokyo
© Vivre à Tokyo

Après une première ascension au niveau du sanctuaire (suivre 旧二ツ塚峠), nous suivons la crête dans les cèdres. Au premier col, on trouve un croisement et quelques bancs, il fait bien suivre les indications pour Aboko (赤ぼっこ) et Tengu (天狗岩).

ome, excursion à la journée, vivre a tokyo, visiter tokyo
Les cèdres le long du sentier © Vivre à Tokyo

Arrivé au point culminant (Aboko), la vue est magnifique sur la vallée et sur l’aire urbaine. Il faut continuer le sentier pour trouver le rocher Tengu puis redescendre dans la vallée. Admirer la magnifique forêt de bambous avant de rejoindre la grande route.

Une fois à la gare de Miyanohira, il est l’heure de rentrer à Tokyo.

Une autre randonnée à Ome (descriptif en anglais) : Ome Kyuryo Hiking Course.

Pour aller plus loin : Le dépliant de la vallée Ome – Mitake

 Accès à Ome

La gare d’Ome se trouve à une heure de la gare de Shinjuku. Essayez de privilégier les trains “Ome Special Rapid Service” qui assurent une desserte plus espacée et sont donc plus rapide.

Dans la même région :
HM
Ne manquez rien de nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.
Laisser un commentaire