Koyo, les feuilles rouges d’automne à Tokyo et alentours

les feuilles d'érables rouges du parec Rikugien, Visiter Tokyo et le Japon

Les étables japonais, momiji, commencent à virer au rouge à Tokyo et les gingko biloba, icho, au jaune. Si on a l’œil, c’est toute la nature qui se transforme en ce moment. Koyo 紅葉 signifie feuille rouge, c’est aussi le nom que les japonais donnent au changement de couleur général de la nature.

À Tokyo

Il y a bien sûr certains sites incontournables pour admirer les feuilles d’automne qui malgré le monde vous laisseront sans voix.

Le jardin Rikugien en fait partie. Au bord de l’eau, les érables passent du vert au rouge au fur et à mesure de l’avancée de l’automne vers l’hiver.

Astuce : le jardin est illuminé le soir pendant la saison des koyo – de 16h30 à 21h du 17/11 au 9/12.

Le jardin Koishikawa et son pont rouge est également éclatant de couleur.

Vous pouvez retrouver d’autres jardins de Tokyo dans cet article.

Mais même dans votre petit parc de quartier, comme ici au parc Nabeshimashoto à Shibuya, les couleurs d’automne vous surprendront.

Le parc Nabashimashoto, Shibuya, Visiter Tokyo et le Japon
Le parc Nabeshimashoto à Shibuya © Vivre à Tokyo

Astuce : Profitez du temps magnifique de l’automne pour admirer la ville depuis un observatoire. Vous pouvez vous rendre aux observatoires de la mairie à Shinjuku ou à la Sky Tree (pour réserver à l’avance des tickets cliquer ici).

Un peu plus loin

Si vous avez le courage de prendre le train, le parc Showa Kinen (30 minutes de Shinjuku) est un grand espace qui permet de se promener à pied ou à vélo. Le jardin japonais est particulièrement connu pour ses couleurs d automne.

Dans le jardin japonais du parc Showa, Visiter Tokyo et le Japon
Dans le jardin japonais du parc Showa © Vivre à Tokyo

Vous pouvez également faire un tour au temple Goutokuji, le temple dédié aux chats qui est magnifique en automne. Si vous êtes avec des enfants, amusez vous à compter le nombre de chats sculptés sur la pagode à trois étages !

Accès : le temple est à 10 minutes à pied de la station Goutokuji (ligne Odakyu).

Le temple Goutokuji l'automne, Visiter Tokyo et le Japon
La pagode aux trois étages du temple Goutokuji © Vivre à Tokyo

À la journée

Toutes les balades autour de Tokyo sont à recommander en cette saison. Voici trois coup de coeurs :

  • Le long des gorges à Okutama

Depuis la gare d’Okutama, la balade rejoint la gare de Shiromaru (3 km- 1h) ou plus loin la gare de Kori ( (8 km- 2h30/3h) le long d’une gorge.

Cliquer ici pour consulter notre article et obtenir l’itinéraire détaillé.

  • Une promenade à Takao San

Le sanctuaire et la montagne de Takao sont à voir en automne. Plusieurs chemins permettent de monter ou descendre au Mt Takao. Il ya également un téléphérique et un télésiège. Le dimanche en automne, cette destination est très courue. Mieux vaut partir tôt ou y aller en semaine.

  • Une promenade au Mont Mitake

Comme à Okutama, la nature est magnifique au Mont Mitake en période d’automne. A dimension variable, la promenade peut consister à rejoindre le sanctuaire Musashi Mitake Jinja avec le téléphérique ou à faire un itinéraire plus long vers les sommets alentours. Il est même possible de rejoindre la gare d’Okutama.

Si vous souhaitez rester dormir, des hôtels se sont installés en haut du téléphérique : le Shukobo Komadori-sanso est un bon point de chute !

Promenade au Mitake San un dimanche d'automne , Koyo Visiter Tokyo et le Japon
Promenade au Mt Mitake un dimanche d’automne © Vivre à Tokyo
  • La cascade Fukuroda no taki

A trois heures de Tokyo, dans la préfecture de Ikabaraki, la cascade Fukuroda no taki  de la petite ville de Daigo est un lieu agréable toute l’année et particulièrement beau pour aller admirer les koyo. Assez éloigné de Tokyo mieux vaut prévoir d’ y passer le weekend.

Pour le Week-End

Pour une grosse journée ou un week-end, vous pouvez rejoindre Nikko –  l’automne, le site est magnifique – ou Hakone.

A lire également : les saveurs d’automne au Japon

HM

Ne manquez rien de nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

ninja pocket wifi, vivre a tokyo, visiter tokyo

Laisser un commentaire