Ninja et Samouraï revisités par deux artistes contemporains à l’aéroport Chubu Centrair Nagoya

culture gate to japan, chubu, ninja, samourai
CULTURE GATE to JAPAN

Si vous voyagez au Japon en ce moment et que vous êtes amenés à prendre l’avion, prévoyez un peu de temps pour admirer les magnifiques expositions organisées par le gouvernement japonais. “CULTURE GATE to JAPAN” est un programme de promotion culturelle présent dans 7 aéroports du Japon et un terminal de croisière. Comme les déplacements sont extrêmement limités en ce moment, les oeuvres sont également présentées en ligne sur une chaîne Youtube dédiée.

L’ objectif de ces expositions est de permettre aux visiteurs de mieux appréhender l’art japonais d’hier et d’aujourd’hui. A l’aéroport de Nagoya, l’aéroport international Chubu Centrair, deux artistes mettent en valeur les ninja et les samouraï, originaires de la région, dans l’exposition “MOTION”.

Le programme CULTURE GATE to JAPAN»

Dans sept aéroports au Japon ainsi qu’au terminal de croisière international de Tokyo, «CULTURE GATE to JAPAN» a proposé à des artistes et des créateurs dans le domaine des arts médiatiques (art médiatique, animation, jeux et manga) d’exposer des œuvres inspirées par la culture de chaque région. Le but ? communiquer et faire découvrir la culture japonaise.

japon, art

Suite au coronavirus, la rencontre de nouvelles personnes, la découverte de nouvelles cultures, le partage des idées ont été complexifiés. «CULTURE GATE to JAPAN»  fait le pari que grâce à ces expositions et aux magnifiques vidéos qui en découlent, les visiteurs pourront en savoir plus sur l’histoire japonaise et admirer des chefs d’oeuvres d’aujourd’hui.

Les oeuvres de l’aéroport international Chubu Centrair

Qui n’a pas entendu parler de ninja et de samouraï ? Le saviez vous ? Les ninja étaient nombreux dans la région de Chubu et notamment à Iga dans la préfecture de Mie et à Koka dans la préfecture de Shiga ?

Kehai no Hako (la boîte de signes)

japon, ninja, art
Un ninja 

Les artistes du groupe EUPHRATES ont marché sur les traces des ninja pour bien comprendre leur système de communication et en particulier leurs signes.

A lire également : 10 dates historiques à connaître lors d’un séjour à Tokyo

L’oeuvre du groupe EUPHRATES est constituer de points lumineux qui flottent dans une boîte noire. Certaines lumières se déplacent avec régularité et donnent une impression de vie, comme si une figure vivante pouvait émerger de l’obscurité à tout moment. Cependant, lorsque le mouvement cesse, ces signes, si réalistes quelques instants auparavant, disparaissent aussitôt.

La spécialité du groupe contemporain EUPHRATES est de créer des expériences visuelles innovantes basées sur les expressions variées comme par exemple la forme et le mouvement. A Nagoya, leur installation se concentre sur les signes donnés par les ninja alors qu’ils se livraient à des activités d’espionnage. Toute une histoire de dissimulation et de travail dans l’ombre.

Sekigahara-Sansui-zu-Byobu (Paravent de Paysages Peints de Sekigahara)

SHIGETA Yusuke a choisi de travailler à partir de la célèbre bataille de Sekigahara, qui a eu lieu en 1600 et qui est aujourd’hui considérée comme l’une des batailles les plus décisives de l’histoire du Japon. En effet en remportant cette bataille, TOKUGAWA Ieyasu a mis à l’époque dites des provinces en guerre et a pu installer la période dite d’Edo (aujourd’hui Tokyo) qui a duré plus de 200 ans.

japon, art
L’artiste SHIGETA Yusuke

L’art de SHIGETA Yusuke consiste à créer des oeuvres animées qui utilisent des compétences digitales et notamment du pixel art. 

culture gate to japan, chubu, samourai
Les simulations de personnages par SHIGETA Yusuke

L’artiste s’est plus particulièrement inspiré du paravent «La bataille de Sekigahara» (de la collection du musée d’histoire d’Osaka), qui aurait été peint au début du 17e siècle. 

japon, art
 L’installation par SHIGETA Yusuke

Lors de la préparation de l’oeuvre, l’artiste expliquait : “Je vais m’inspirer de la peinture originale et créer des différences entre les samouraï – la façon dont ils sont habillés ou leurs armes – et les mélanger pour faire plus de 500 combinaisons… Dans le passé, j’ai déjà créé des illustrations en pixels… mais ce sera la plus grande que j’aie jamais créée, j’ai donc hâte de voir quel genre d’expérience l’image suscite.”

Il ajoute “Ce paravent présente Tokugawa Ieyasu en tant que personnage principal et aucune autre figure individuelle ne peut être distinguée. Dans mon œuvre, je prévois d’éliminer l’individu et de représenter une histoire d’ensemble sans personnage principal. Je vais également dessiner des détails de la nature tels que la chaîne de montagnes et le feuillage pour ajouter une perspective de type Matsuo Basho et la faire évoluer d’une représentation de bataille à une illustration de paysage.”

Le résultat est impressionnant.

Découvrez les oeuvres grâce aux vidéo

Si vous n’avez pas l’occasion de venir au Japon tout de suite ou si vous êtes résidents et qui ne passaient pas par un aéroport, ne vous inquiétez pas. «CULTURE GATE to JAPAN» a prévu une série de vidéo impressionnante mettant en scène le travail de préparation des artistes et les expositions de chacun des aéroports. Regardez plutôt !

Cliquez ici pour accéder à la chaine Youtube.

Site officiel : https://culture-gate.jp/

HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Laisser un commentaire