Escapade en Thailande, parcours et conseils

voyage en thailande

Après un séjour de 15 jours en Thaïlande, voici quelques éléments sur nos visites et les bonnes surprises des vacances en Thaïlande. Quand on quitte Tokyo l’hiver pour aller plus au Sud, on trouve un climat clément, voir très chaud. Pendant notre séjour fin décembre-début janvier, les températures ont oscillé entre 25 et 30 degrés. Nous avons eu l’occasion de  visiter Bangkok et ses temples, les anciennes capitales de Ayuttaya et Sukhotai, le triangle d’or ainsi que les îles du sud.

La Thaïlande est également un pays où la gastronomie est variée et délicieuse. Il ne fut pas hésiter à préciser “Mai Pet” lors de la commande pour éviter de se retrouver des plats très épicés.

Enfin, j’ai beaucoup apprécié l’accueil des Thaïlandais toujours très souriants.

Quelques jours à Bangkok

Quand on arrive de Tokyo, la ville de Bangkok paraît très animée et pleine de contraste. A coté des centres commerciaux, s’installent des petites échoppes et des stands de nourritures qui embaument les rues.

Pour se déplacer, le métro et le bus aérien ( BTS) peuvent être une bonne alternative au taxi quand il y a de la circulation. Nous avons également apprécié de prendre le bateau le long de la rivière pour rejoindre les temples de Wat Phra Keo et Wat Po.

Le premier jour, nous avons  passé du temps dans la zone « impériale ». Le Wat Phra Ko est à visiter de bonne heure car il est vite pris d’assaut par les visiteurs.

Astuce : Ayez bien les épaules couvertes pour les visites de temples à Bangkok.

Pour le déjeuner, quelques restaurants se trouvent dans les ruelles en face du Wat Po

Notre choix : le restaurant bitter Deck avec une terrasse et une vue magnifique sur le Wat Arun.

Le deuxième jour, nous avons rejoint le quartier chinois pour une rapide promenade jusqu’au Wat Sua. Après un court trajet en bâteau, nous voici dans le quartier européen.

Pour trouver des visites accompagnées et des activités à Bangkok, cliquez ici.

Notre séjour ne nous a pas permis de nous y rendre mais il est également intéressant de visiter la maison de Jim Thompson, le marché aux fleurs ou encore le musée National.

Astuce : des visites guidées gratuites ont lieu les mercredi et jeudi  au musée National de Bangkok ( horaire : 9h30).

Où loger à Bangkok ?

Notre choix : un appart hotel, 39 Boulevard Executive Residence dans le quartier de Sukhomvit – qui comporte quelques centres commerciaux et de nombreux restaurants japonais.

Il existe beaucoup d’autres possibilités. Des amis ont également testé pour un séjour confortable l’hotel Chatrium.

Il est important d’être à proximité d’une station de métro ou de BTS.

Pour ceux qui apprécient le confort japonais, la chaîne d’hôtels Nikko vient d’ouvrir l’Hotel Nikko Bangkok.

voyage en thailande
© Vivre à Tokyo

Visiter la Thaïlande

Le marché flottant de Saduak 

Il faut arriver très tôt dans ce marché que la visite soit vraiment intéressant. Nous avons été un peu déçu car à 10h, il n’y a plus que le marché des ” produits touristiques”. Heureusement, en demandant de s’éloigner un peu nous avons navigué sur des canaux plus résidentiels avec de belles maisons.

Le temple Amphoe Tha Muang

Posé au milieu des rizières le temple Amphoe Tha Muang est impressionnant.

Le Pont de la rivière et le musée JITAE

Le musée et le pont sont émouvants car il nous plonge 70 ans en arrière quand les japonais occupaient l’Asie du Sud Est.

Où loger à Kanchanaburi ?

Un peu à l’écart, l’hôtel Away Kanchanaburi Dhava Mantra était un très bon choix . Un bémol : Le dîner du soir au restaurant thai était un peu décevant.

Les chutes d’eau d’Erawan

voyage en thailande, erawan
© Vivre à Tokyo

Les chutes d’eau d’Erawan constituent une belle promenade en famille.

Attention aux singes qui se promènent sur les sentiers et seraient ravis de repartir avec votre sac. Les bouteilles d’eau sont consignées : il faut les déclarer à l’entrée. La nourriture est interdite.

Le sentier est très bien tracé jusqu’au bassin numéro 5, il peut être plus glissant entre le bassin 5 et 7.

Ayutthaya

La visite des temples d’Ayutthaya, une ancienne capitale thaïlandaise, est impressionnante. Le temple Wat Mahathat, construit en 1374, est le plus ancien. Le long du fleuve, le temple What Chai constitue une visite paisible au coucher du soleil. Enfin avec son bouddha couché, le temple Wat Chai Watthanaram est également une belle étape.

Astuce : après la visite du Wat Mahataht, vous pouvez faire une pause agréable et boire un thé Thai dans le jardin du “Sanoh at Ayutthaya”.

Pour le dîner rendez vous au Night market, les plats sont délicieux et bons marchés.

Sukhothai

voyage en thailande, phuket
© Vivre à Tokyo

La promenade à vélo le parc historique de Sukhothai, la première capitale thaïlandaises, le long des étangs et des temples est magique, un des plus souvenirs de notre voyage.

Pour le logement nous avions opté pour une chambre au Thai Thai Sukhothai Guesthouse. Quelques hotels sont regroupés dans ce quartier et le soir nous avions marché une centaine de mètre jusqu’au Thai Kitchen.

Le trek dans le triangle d’or

Pour une visite dans le Nord, vous pouvez établir votre base à Chang Mai ou à Chang Rai. Notre passage à Chang Rai a donc été rapide. A noter tout de même notre arrêt avant et après le trek chez Na Na Doo Home Stay, établissement confortable et accueillant, fréquenté également par des thais.

Rien de tel que de s’échapper deux jours dans les montagnes du triangle d’or pour se ressourcer. Nous avons marché dans les sentiers des champs d’ananas, de thé et de riz, venus remplacés la culture d’opium. Les trois villages que nous avons traversés sont des villages d’ethnies chinoises qui se sont installées au Nord de la Thailandais au moment du Kuomintang.

Les iles du Sud

voyage en thailande, ko samoui
© Vivre à Tokyo

Si vous souhaitez terminer votre séjour en Thailande par quelques jours à la plage, il faudra se diriger vers le Sud en train ou en avion.

Nous avions retenu l’île de Koh Samui et le village de pêcheur de Talim Ngam. La plage n’est pas la plus belle mais l’ambiance de ce village d’où il est possible de s’échapper pour rejoindre les îles de Ko Tan et de Mutsum était très calme.

Trois adresses à proximité : Le Kiosque Boulangerie, le restaurant Hemingway ‘ s on the beach et le restaurant Nuch’s Green Talay, 

Côté logement nous avions opté pour un appartement dans l’hôtel The Beach Samui.

Pour les plongeurs, des sorties sont organisées pour rejoindre Ko Tao.

Astuce : les cours de cuisine de Jaa du restaurant Hemingway’s on the Beach.

Pour plus d’animation et une belle plage, il faut rejoindre Lamai.

voyage en thailande, phuket
Amatara wellness resort © Vivre à Tokyo

Phuket et ses excursions vers Ko Phi Phi est un autre possibilité. A Phuket, vous pouvez loger dans les villa baray by Sawasdee pour un séjour aux décors féériques ou au très confortable Amatara wellness resort.

Trouver un logement à Phuket en cliquant ici.

Nos plats préférés

voyage en thailande
© Vivre à Tokyo

La cuisine thaï est variée. Nous nous sommes régalés avec les soupe Tom Ka Kai, les Pad Tai, les plats de Poulet aux noix de cajou ou Porc au basilic sans oublier les Curry.

Coté fruit, au choix : bananes, noix de coco, mangues, mangoustes !

Notre coup de coeur : les mango sticky rice !

Quelques informations pratiques :

Les saisons :

La saison sèche dure quatre mois, de décembre à avril. Le reste de l’année, de fin mai à novembre, c’est la saison humide.

Louer une voiture :

Il est possible de louer une voiture. Vous pouvez également faire appel à une entreprise de chauffeurs. Dans notre cas, nous avions fait appel aux services de Kanchanaburi-vacances.fr entre Bangkok et Chang Rai.

Bon voyage ! 

HM

Laisser un commentaire