A la découverte d’Ishigaki (Okinawa) en trois jours

visiter ishigaki, vivre à tokyo

Après avoir exploré Zamami, nous avons rejoint l’île d’Ishigaki dans l’archipel Yaeyama pour trois jours. Cette île luxuriante offre de magnifiques paysages. Après avoir découvert l’île principale, nous avons eu l’occasion d’explorer les îles de Taketomi et de Iriomote. Les trois îles font parties du Parc National Iriomote Ishigaki.

Jour 1 – Le tour de l’île 

Malgré un temps maussade, nous avions décidé de partir explorer l’île grâce à la voiture de location que nous proposait l’hôtel. La pluie a fini pour nous rattraper. Voici le reportage photo.

La grotte Sabiti

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Sans aménagement touristique très développé, cette grotte propose un moment agréable et débouche (une belle surprise) au bord de l’eau.

Le phare Hirakubozaki

Situé au Nord de l’île, le phare Hirakubozaki offre un beau panorama sur la plage du même nom.

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Le point de vue Tamatorizaki

Récemment réaménagé, ce point de vue met en valeur les eaux bleues de la côte. Juste à ce moment, un rayon de soleil nous a permis d’admirer le paysage ! 

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Le Village Yaima

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Plusieurs maisons traditionnelles datant de l’époque Ryukyu ont été déplacées dans ce parc et rénovées. 

Un espace est dédié à des singes écureuils ce qui plaira aux enfants. Nous avons eu la chance d’arriver au moment de la distribution des fruits. 

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Pour aller plus loin : Consultez l’article du JNTO

La vue sur la baie Kabira et la plage Sukuji 

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Malgré la pluie, nous avons apprécié de prendre une glace avant d’aller observer la vue célèbre de la baie Kabira. Ici impossible de se baigner. Il faut rejoindre la plage Sukuji…qui était belle lors de notre passage mais nous avons reportée la baignade à une autre fois.

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Les couchers du soleil

visiter ishigaki, vivre à tokyo
Le coucher du soleil depuis l’hôtel Sunset Cove ©Vivre à Tokyo

Une partie de l’île est situé plein ouest ce qui garantit de magnifiques couchers du soleil.

Il y a bien sûr plein d’autres découvertes à faire, une marche vers le Mont Nosoko, des baignades et du farniente sur la plage. A vous de faire votre programme.

Jour 2 – L’île de Taketomi

 ©Vivre à Tokyo

Mur de pierre et chemin de sable à Taketomi, le ton est donné. L’île de Taketomi est une excursion d’une demi-journée facile à organiser. En prenant un bateau vers 11h ou 12h, vous passerez une après midi tranquille. Une fois sur place c’est comme si le temps s’était arrêté. Après avoir nagé dans les eaux de la belle plage Kondoi, nous avons exploré l’île en vélo.

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Astuce : Inutile de chercher les boutiques de location de vélos, les loueurs vous attendent à l’arrivée du bateau.

Le petit village est constitué de maisons traditionnelles à l’architecture Ryukyuan. Vous y trouverez quelques restaurants. Il est également possible de loger sur place

visiter ishigaki, vivre à tokyo
Pause glace à Taketomi ©Vivre à Tokyo

Horaires des bateaux avec la compagnie Aneikankou : cliquez ici

Jour 3 – L’île d’ Iriomote

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

C’est dans le cadre d’une excursion que nous avons découvert l’île d’Iriomote composée à 90 % de jungle.

visiter ishigaki, vivre à tokyo
La mangrove ©Vivre à Tokyo

Au programme : canoë, marche jusqu’en haut de la cascade Pinaisara et baignade. Emotion et fraîcheur garantie ! 

visiter ishigaki, vivre à tokyo
©Vivre à Tokyo

Infos pratiques : 

Notre guide faisait partie de l’agence Iriomote Osanpo Kibun qui gère également l’hôtel Nest.

Horaires des bateaux avec la compagnie Aneikankou : cliquez ici

Quand y aller ? 

Un séjour à Ishigaki peut être envisager toute l’année. Il faut simplement considérer que la saison des pluies peut démarrer plus tôt qu’à Tokyo et réserver les hébergements un peu en avance pendant la haute saison et en particulier pendant la Golden Week.

Où se loger et où se restaurer ?

Le centre ville animé permet de passer une soirée agréable après une journée d’excursion. Voici quelques idées de restaurants sur place : 

  • Vanilla deli ou Yam Burger pour un burger,
  • Akebono sur le port pour de bons sushi,
  • Pizzeria Il Trecorde pour une bonne pizza 

Vous trouverez de nombreux établissements qui proposent de la viande locale, le fameux “ishigaki Beef”. Enfin n’hésitez pas à vous arrêter le long de la route pour acheter des ananas, des mangues ou des fruits de la passion. Pour un bon smoothie rendez vous chez Smile Smoothie cafe shop.

L’île comporte de nombreuses solutions d’hébergement. Nous avions opté pour l’hôtel Sunset Cove, un peu éloigné du centre-ville d’Ishigaki mais situé dans un cadre naturel très agréable avec une plage et des canoës à disposition.

Accès

L’île d’Ishigaki est desservie par des vols directs depuis l’aéroport d’Haneda (compter environ trois heures) et depuis les grandes villes du Japon. 

Bonne découverte ! 

HM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Nouveau : Retrouvez toutes nos adresses préférées dans nos mini guides à télécharger :

Laisser un commentaire