Exposition Man Ray and the women au Bunkamura jusqu’au 6 septembre 2021

Le violon d'Ingres, Man Ray, 1924

Le centre culturel Bunkamura à Shibuya propose régulièrement de très belles expositions. Et c’est une fois de plus le cas avec l’exposition consacré à l’artiste Man Ray, surtout connu pour ses photos, mais aux multiples talents : on découvre dans cette exposition de nombreux portraits de femmes, avec toujours ce travail sur les contrastes, les ombres, la lumière, mais également des dessins, des bronzes magnifiques …. Une très belle exposition à découvrir jusqu’au 6 septembre !

Man Ray et les femmes

L’exposition propose plus de 150 photographies, quelques auto-portraits mais surtout des portraits de femmes. Les femmes qui l’ont accompagné au fil de sa vie, en France ou aux Etats-Unis, muses, modèles … mais également les femmes de ses amis écrivains, peintres etc. On croise les Eluard, les Aragon. Les photos sont nombreuses et permettent d’apprécier tout l’art de Man Ray avec les poses, les jeux d’ombres set de lumières, les contrastes. Des photos qui ressemblent parfois à des peintures par la matière qui semble visible.

Man Ray, 1931 (photo du Bunkamura)

L’exposition propose de découvrir ces femmes en suivant les différentes périodes de la vie de l’artiste. Celles qui l’accompagnent à chaque période, qu’il croise ou avec lesquelles il fait un bout de chemin.

Des mannequins, des artistes, danseuses, créatrices. On y croise même Coco Chanel et Catherine Deneuve.

C’est un éblouissement, un voyage dans le vingtième siècle : on plonge dans les milieux artistiques du surréalisme, du dadaisme et autres courants qui marquèrent profondément cet artiste aux multiples facettes !

Un artiste aux multiples talents

Peinture de Man Ray, 1970
A l’heure de l’observatoire – Les amoureux, Man Ray, 1970 (photo du Bunkamura)

L’intérêt de l’exposition est certes d’admirer de magnifiques photographies de femmes, mais également de découvrir la large palette de créations de Man Ray, qui a fait une école d’art et s’est essayé aussi bien au dessin qu’à la sculpture, la peinture et la création d’objets surprenants (vous en découvrirez un certain nombre dans cette exposition).

Les bronzes qui sont visibles au Bunkamura sont très beaux et montrent la sensibilité et la poésie de celui que tout le monde connaît pour ses photographies.

C’est cette imbrication entre les différents arts et entre les différents artistes qui est passionnante et que l’exposition met en avant.

Une exposition très dense et passionnante à découvrir rapidement !

Informations pratiques

Date : Jusqu’au 6 septembre 2021

Vous pouvez réserver vos places sur internet (1500 yens pour les adultes), mais il est également possible de prendre vos places directement au guichet du musée au sous-sol (le tarif adulte est alors de 1700 yens).

Nous y sommes allés un dimanche matin et il n’y avait pas de queue et pas trop de monde dans les salles, ce qui rend la visite très agréable. Les salles sont vastes et chacun peut avancer à son rythme.

Il y a des explications en anglais (pas pour tout, mais sur les grands périodes de sa vie et le nom des œuvres). Il y a également un certain nombre de documents d’époque passionnants qui sont en français !

Toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site du Bunkamura (page en anglais).

Des photos de l’exposition sont visibles sur la page japonaise du site.

A savoir : Nous vous signalons que la prochaine exposition au Bunkamura démarrera le 18 septembre et s’appellera La douce France, masterpieces of the Pola Museum of Art, et regroupera de nombreux peintres français : Monet, Cézanne, Dufy et bien d’autres grands noms !

D’autres visites dans le quartier : 

AM

Retrouvez toutes nos infos et bons plans en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Tokyo ou en nous suivant sur Facebook et Instagram.

Nouveau : Téléchargez tous nos guides :

Laisser un commentaire